1. L'amour au bureau (2ème partie)


    Datte: 14/05/2021, Catégories: fh, extracon, Collègues / Travail fépilée, Voyeur / Exhib / Nudisme noculotte, BDSM / Fétichisme Oral pénétratio, fsodo, extraconj, Auteur: Nanou

    Résumé de la première partie : Au travail, je me suis fait « draguer » par Christophe. Avec l’assentiment de mon chéri, je vais à la soirée resto-dancing entre collègues. Dans la boîte de nuit, j’enlève mon string et le donne à Christophe. La nuit se finit chez Christophe et, une fois tout le monde parti, nous faisons l’amour. Avant de rentrer chez moi, je lui laisse ma culotte en souvenir.
    
    Le lundi, quand je retourne au travail, je retrouve Christophe à la machine à café. Comme nous ne sommes que tous les deux, il me dit :
    
    — J’ai quelque chose à toi dans ma poche.
    — Rends-le-moi, je vais aller le remettre.
    — Ne me dis pas que tu n’as rien dessous ?
    — Ben si ! Je te rappelle que tu as gardé mon string quand je suis partie de chez toi ! De plus, je ne l’ai porté que quelques heures, je peux bien le réutiliser.
    — Alors, tu es venue au travail sans culotte ?
    — Oui, pourquoi ?
    — Je ne te crois pas.
    — Je ne peux pas te le prouver ici, ce n’est pas discret, quelqu’un pourrait arriver.
    — Tant pis, tant que tu ne me l’auras pas prouvé, je ne te rends pas ton string. Et tu seras cul nu toute la journée.
    — Oh, pour moi ce n’est pas gênant, mais toi, tu vas y penser tout le temps, ce n’est pas bon pour ton efficacité. Allez, je retourne au boulot.
    
    La machine est dans un renfoncement du couloir et, en regardant à droite et à gauche, en repartant, il est possible de voir si quelqu’un arrive. Ce que je fais. Comme personne ne montre le bout de son nez, avant de ...
    ... m’engager, je tourne la tête vers Christophe, lui souris, et d’un même mouvement des deux mains je relève ma jupe jusqu’à la taille et découvre mon postérieur, libre de tout dessous, évidemment, j’avais prévu le coup.
    
    Je retourne dans mon bureau et quelques minutes après, je l’appelle au téléphone :
    
    — Tu vois que je ne raconte pas de bêtises.
    — J’avoue que j’en suis baba, c’est la première fois ?
    — C’est mon secret, je te laisse deviner.
    
    Et je raccroche.
    
    La matinée se passe sans autre interruption. À midi, Christophe vient me chercher pour aller déjeuner. Dans le couloir, il se retourne et tout de suite après passe une main sur ma hanche. Je lui dis :
    
    — Tu veux t’assurer que je n’ai rien dessous ?
    — Ben oui, je me suis demandé toute la matinée si tu ne m’avais pas monté un coup en enlevant ta culotte, juste avant de venir au café, pour la remettre après.
    — Ce n’est pas mon genre. En plus, je ne pouvais pas savoir que nous ne serions que tous les deux. Par contre, j’aimerais bien que nous soyons un peu discrets. Toi, je te fais confiance, mais je ne sais pas comment Thierry va réagir.
    — Oh, ne t’inquiète pas, il est reparti à la conquête de Virginie.
    — Comment tu le sais ?
    — Ce matin, il m’a dit qu’il l’avait invitée au cinéma samedi soir. En fait, il semble que Virginie était un peu jalouse car elle a remarqué que Thierry t’observait de près ; alors il ne va pas se vanter de sa fin de soirée de vendredi.
    — Tant mieux, cela me rassure ; quoi qu’il en soit, je ne ...
«1234...10»