1. La culpabilité d’Eva. Chapitre 4


    Datte: 03/05/2021, Catégories: Inceste / Tabou Auteur: rolanddu04

    ... "C’est Eva, Thomas."
    
    — "Entre."
    
    Elle ouvrit la porte et entra. Christian suivit".
    
    Ils se trouvaient dans un grand bureau, avec canapé, et tout le confort du au rang de PDG.
    
    Thomas était de dos, face aux baies vitrées, en train de terminer un appel téléphonique.
    
    Il fit un signe, de dos, avec sa main, signifiant qu’il en avait pour 2 minutes. Lorsqu’il raccrocha, il faillit tomber en se retournant.
    
    — "Eva ? Eva Girard ?"
    
    — "Oui Thomas" répondit-elle.
    
    — "Qu’est-ce que cela veut dire ? Tu t’es vue ? Que s’est-il passé ?"
    
    Avant qu’elle ne puisse répondre, c’est Christian qui prit la parole.
    
    — "Bonjour. Je suis Christian Durand. Son maître. Eva est ma soumise, mon esclave. C’est ainsi qu’elle est. C’est une salope qui a tué ma femme et ma fille et aujourd’hui, elle paye. Que voulez-vous ?"
    
    — "Eva ! C’est une blague ?"
    
    — "Non Thomas. Christian Durant est bien mon maître. Je ne suis maintenant plus que son esclave, et ce, jusqu’à la fin de ma vie. Il peut disposer et faire de moi ce qu’il souhaite. C’est mon choix."
    
    — "Et ton boulot ? Tu ne peux plus travailler comme ça. Mais regarde toi..."
    
    — "J’ai écrit ma lettre de démission. Je te la remets en mains propres. Merci de me la signer."
    
    — "Je n’en reviens pas ! Toi, la DRH, membre du staff... Mon Dieu... Les autres membres ne me croiront jamais."
    
    — "Si vous voulez, vous pouvez la prendre en photo" renchérit Christian.
    
    Thomas était médusé, scié. Il passa devant le bureau et fit le ...
    ... tour d’Eva pour la détailler. Il n’en revenait pas.
    
    C’est à ce moment, qu’un autre homme entra dans le bureau. C’était Phil, directeur adjoint. Il interrogea Thomas sur la présence des 2 personnes. Thomas lui signifia que la femme était Eva.
    
    Il tomba des nues.
    
    Christian commençait à trouver le temps long.
    
    — "Bon, messieurs. Ça suffit. Signez ce document, que nous puissions partir. On n’a pas que ça à faire !"
    
    Eva ne savait plus où se mettre. Elle avait honte. Elle était rouge pivoine. Ce qui donna une idée à Christian.
    
    Il lui intima l’ordre de se déshabiller. Elle ne fit rien.
    
    En retour, Christian lui balança une gifle et lui intima à nouveau l’ordre.
    
    Penaude, elle défit un à un les boutons de sa robe. Trop lentement au goût de son maître, qui l’aida en arrachant les derniers boutons.
    
    — "Tu me fais honte à ne pas obéir. Tu seras punie en rentrant."
    
    Une fois la robe ôtée, elle était donc nue. Il lui demanda d’écarter les jambes et de mettre les bras derrière sa tête. Cette fois-ci, elle obéit.
    
    L’assistance, composée des 2 directeurs, la regardait avec effroi... et une certaine envie, à voir leur bosse dans leur pantalon.
    
    Eva les interpella.
    
    — "Signez le document, Thomas, s’il vous plaît. Et je suis à vous pour les 20 prochaines minutes"
    
    Christian approuva avec sourire.
    
    Thomas ne se fait pas prier. Il signa le document et le remit à son maître, Christian.
    
    — "Allez-y, maintenant, elle est à vous. Par contre, si vous voulez prendre sa ...