1. VIVE LE TRIOLISME 4


    Datte: 22/02/2021, Catégories: Partouze / Groupe Auteur: Sans viagra

    ... présentés. Ils sont aussi beaux que l’autre soir attaché dans le lit.
    
    Tu as de très beau sein Aline, il y a longtemps que je rêve de les voir. Ils sont aussi beaux que je les imaginais. Aline me demanda alors si c’était vraiment la première fois que je les voyais et je lui ai demandé pourquoi une telle question et quand aurais-je pu voir ses seins magnifiques sans qu’elle ne le sache.
    
    Pendant ce temps, Gloria avait elle même retiré son haut et exposé ses seins à la vue de Serge et Aline. Ils sont ravis de ce qu’ils voient. Elle a une poitrine qui pointe et sur lequel l’attraction terrestre n’a pas encore fait son œuvre. Elle les caresse et m’invite à sucer ses beaux mamelons. Cela excite nos hôtes et ils nous invitent à passer à la chambre pour être plus confortable.
    
    Nous nous retrouvons donc dans ce même lit ou quelques jours auparavant j’avais baisé Aline. Les femmes commencent à s’embrasser pendant que nous broutons leurs petits minous.
    
    Rapidement nous nous retrouvons tous entrecroisé et n’eut été de la couleur de peau de Gloria, je crois que personne n’aurait été en mesure de dire à qui appartenait tel ou tel membre.
    
    Je me suis retrouvé sur le dos avec Aline assise sur mon visage, Gloria assise sur moi avec ma bite dans son petit anus et je pouvais sentir Serge qui limait ma femme dans son autre trou libre. Nous avons tous jouis presque simultanément et nos fluides corporels coulaient de partout.
    
    Nous sommes resté sans bouger pendant une longue période et Gloria tomba endormie. La fatigue et le décalage ont eut raison d’elle. Serge et moi sommes donc descendus à la salle-à-manger pour prendre un petit remontant. Aline arriva elle aussi juste derrière nous. Elle commença alors à me questionner au sujet de cette fameuse soirée où elle n’était pas d’accord avec l’offrande de son homme. En fait, elle voulait que je lui dise que j’étais l’homme mystérieux mais j’ai continué à nier.
    
    Je lui ai demandé pourquoi elle avait continué une fois ses liens retirés et elle ne savait vraiment plus quoi dire. Comme réponse, ou peut-être pour se sortir de cette impasse, elle s’est jeté à genoux et m’a pris en bouche sans aucun préambule. Serge était tout près de nous et elle passait d’une queue à l’autre jusqu’à ce que nous soyons bien dur tout les deux. Une fois son but atteint, elle m’a demandé de me coucher sur la moquette et elle a pris place sur mon pieu. Elle a ensuite invité son ‘’salaud’’ de marie à l’enculer.
    
    Nous avons remis ça pendant plusieurs minutes à lui labourer les entrailles. Après qu’elle eu bien jouis de ses deux orifices, nous nous sommes retiré et elle nous a masturbé jusqu’à ce que notre sperme lui éclabousse le visage et les seins.
    
    Notre voyage en Ontario fut mémorable et l’invitation de Serge et Aline pour une nouvelle visite reste bien présente dans notre mémoire. Nous avons prévu un voyage très bientôt et deviner notre destination ? 
«12»