1. COLLECTION ZONE ROUGE. Poupette. Fin saison VI et épilogue de l’histoire. (46/46)


    Datte: 13/01/2021, Catégories: Dans la zone rouge, Auteur: CHRIS71

    ... dans son épaule.
    
    Jason mon collègue chirurgien est au bloc pour l’opérer.
    
    Pour elle ses jours ne sont pas en danger.
    
    - Je te vois tout tendu, moi aussi je suis très stressé des décisions que j’ai à prendre en ce moment.
    
    Veux-tu que je te suce, regarde, je bloque la porte.
    
    Irréelle, les choses sont irréelles, je suis venue pour dire à Alain que la décision de débrancher les poumons de mon mari, gardant l’assistance nutritive par goutte à goutte et je me retrouve avec la bite du médecin dans ma bouche.
    
    Sucer ça me détend jusqu’à éjaculation où je lui nettoie le sexe avec ma langue.
    
    - Ce n’est pas le tout, engage le protocole pour débrancher mon mari, on verra s’il a envie de continuer à vivre.
    
    - Neuf sur dix s’éteignent calmement.
    
    Une nouvelle décision prise, je le quitte après avoir essuyé ma bouche, un peu de sperme ayant frappé le bord de mes lèvres et avoir signer l’arrêt des soins intensifs.
    
    À l’extérieur, un brancard, nul doute, les chaussures me montrent que celui qui nous emmerdait n’a pas supporté la suite de certaines de ses décisions.
    
    Je rejoins ma voiture, je vois la 56 celle de Mady partir.
    
    À l’intérieure deux têtes l’une d’elle ne m’est pas inconnue, Abby semble avoir ferré notre proie.
    
    - Bonjour madame Claudia, vous avez vu les événements se bouscule.
    
    - C’est bon pour vous inspecteur Warren, vous allez diriger le service de police étant l’adjoint de l’inspecteur Tex.
    
    - C’est mal connaître notre milieu, chez vous c’est vous qui dirigez chez nous, les jeux politiques semblent se mettre en place.
    
    À ce que j’en sais, la jeune femme qui vient de partir avec la voiture 56 est la nièce d’un gouverneur et elle va certainement devenir ma chef.
    
    Abby, fait là tomber dans tes filets, sert toi de Gai-Luron pour en faire notre complice.
    
    Ça fait 48 heures que Miguel est débranché, il est toujours en vie.
    
    Demain nous le récupérons.
    
    Ça fait 48 heures que j’ai eu Johnny Belle Gueule sur le portable que Lana sa femme nous a apporté.
    
    Nous sommes dans le bureau, il est devant nous.
    
    - Pardons madame Claudia, quand je vous ais agressé dans le tunnel, je n’avais rien prémédité.
    
    Vous rencontrez là ça a été plus fort que moi.
    
    J’ai craqué, ma femme refusait tous rapports sexuelles depuis deux semaines.
    
    - Tu m’avais trompé salopard, Claudia, débarrasse-moi de lui.
    
    Disant cela, elle prend un coupe papier sur le bureau derrière lequel je suis assise.
    
    Aucun de nous n’avons le temps de faire quoi que ce soit.
    
    Les morts s’ajoutent aux morts exceptées mon mari qui respire difficilement mais qui respire.
    
    - Cristopher, aide-moi, madame, nous allons faire ce que nous savons faire avec les cadavres qui doivent disparaitre.
    
    Avant renfermons cette folle dans sa cage.
    
    Voilà les folles maintenant.
    
    Épilogue.
    
    Je suis sur une plage des caraïbe dont je suis la propriétaire avec mon mari à me faire bronzer mollement allonger sur des transats.
    
    À mon côté deux personnes, à gauche ...