1. Le torrent


    Datte: 11/01/2021, Catégories: 2couples, fhhh, grp, couplus, cocus, inconnu, vacances, plage, piscine, amour, Oral pénétratio, Partouze / Groupe fsodo, hsodo, échange, attache, yeuxbandés, confession, Auteur: RobertAnne

    Résumé des épisodes précédents : «Le Ruisseau » et «Le Fleuve »Cédric vient de réaliser un fantasme. Sans que sa femme, Marie, en soit informée, il organise une rencontre avec un couple libertin, Prune et Pascal, où l’on doit la séduire. Tout se passe bien. Marie a été doucement amenée à se laisser prendre par Pascal alors que son mari possède Prune. Tout s’est passé dans le même lit, dans la chambre de leurs hôtes, après une longue soirée de mise en condition. Mieux : sa femme s’est totalement lâchée et a participé plus qu’activement en prenant des initiatives délicieuses.Mais le couple libertin a le projet de les entraîner plus loin. Déjà ils les séparent pour la nuit, puis ils les invitent à s’installer chez eux. Ils décident d’aller se promener dans la ville de « La R. ».
    
    _________________________
    
    Deux heures plus tard, nous déambulons dans la ville remplie de touristes. Pascal me tient par la taille. De temps en temps il m’embrasse. Mon mari et Prune suivent. Deux couples. Deux couples réassortis. Nous regardons les boutiques. Et puis Pascal me propose d’entrer dans l’une d’elles.
    
    — On se retrouve dans deux heures, sur le port, au « Matelot », dit-il à sa femme.
    
    Le couple s’éloigne non sans que Cédric me regarde, étonné de cette séparation.
    
    Commence alors un étrange jeu où Pascal déambule dans les rayons, sélectionnant des robes pour que je les essaye. Ce n’est pas mon mari qui ferait la même chose, déjà que je n’arrive pas à l’entraîner pour sa propre garde-robe.
    
    Il m’accompagne dans la cabine, et je me dis que tout ce manège, c’est pour me sauter. Mais non. J’essaie vraiment les vêtements. Finalement, son choix se porte sur une des robes. J’ai juste le droit de lui signaler qu’elle me moule peut-être un peu trop. Il balaie ma remarque d’une main.
    
    — Tu la gardes. Donne-moi les autres… Donne-moi aussi ton soutien-gorge et ton slip.
    — Mais je…
    — Oui, je te veux nue dessous.
    
    J’obéis. Autant jouer le jeu. Après tout, personne ne me connaît ici.
    
    — On se retrouve à la caisse, je vais payer.
    — Payer ? Mais il n’en est pas question.
    — Mais si, c’est moi qui te l’offre.
    — Jamais ! dis-je, peut-être trop brusquement, mais je continue : je ne suis pas une pute que l’on paie !
    
    Ma remarque le blesse, c’est évident. Alors je me fais plus câline.
    
    — Tout ce que j’ai fait, tout ce que je t’ai accordé, tout ce que nous allons encore faire est aussi ma décision. Le cadeau, tu me l’as déjà fait avec Prune. C’est plutôt moi et Cédric qui sommes redevables.
    — Alors laisse-moi juste t’offrir un petit ensemble de lingerie. Cela me ferait vraiment plaisir.
    — Si tu veux ; et moi je vais t’offrir un polo que j’ai vu dans une vitrine et qui t’ira parfaitement.
    
    À la caisse, la vendeuse a souri lorsque slip et soutien-gorge ont rejoint ma robe dans le sac.
    
    Pendant un bon moment nous avons fait nos achats. Au début, dans la rue j’avais l’impression que tout le monde me regardait, que mes seins libres étaient devenus des ...
«1234...18»