1. Mes amies du lycée, un harem inattendu ! (2)


    Datte: 16/09/2020, Catégories: Partouze / Groupe Auteur: Ardiero

    ... s'arrête enfin et Natasha se retourne vers moi en sautillant, en voyant mon air fatigué elle glousse, elle sait qu'elle m'a épuisé. Elle me conseille d'aller me reposer et part danser avec les trois partenaires qui se présentent immédiatement à elle en me lançant un regard moqueur, visiblement ils sont content d'avoir enfin leurs tours. Quel allumeuse elle fait dès qu'elle a bu !
    
    Bon, tout ça m'a donné soif, direction la cuisine. Personne à l'intérieur. Je me sers un verre quand j'entend derrière moi la porte s'ouvrir, se refermer puis être verrouillée. Des mains fraîches se posent sur mes yeux.
    
    “Devine qui c'est !” lance Sa voix que je reconnais aussitôt. Je me retourne et Lui souris. Puis je La prend par la taille et Elle dépose un baiser furtif sur mes lèvres.
    
    - J'ai envie...Me dit-Elle.
    
    - On s'était entendus pour rien faire dans un endroit ou il y'a du monde qu'on connaît, ici on est juste des connaissances.
    
    - Fais pas ton rabat joie, tu crois que j'ai pas remarqué que tu bandais comme un âne ? Glousse-t-Elle en attrapant mon pénis à travers mon jean.
    
    Elle ? c'est mon plan cul. Ou disons plutôt ma sex friend. Une fille qui de l'extérieur semble n'être qu'une amie, mais qui, en coulisses...disons qu'on s'amuse bien.
    
    Elle m'embrasse à nouveau, non plus furtivement mais avec fougue cette fois. Je La plaque contre moi en Lui caressant les côtes puis :
    
    - Bon allez ça suffit quelqu'un va nous surprendre et on sera dans de beaux draps, dis-je en la repoussant un peu.
    
    - Ta bouche dis quelque chose...ton sexe en dit une autre...glisse-t-Elle à mon oreille...tout en glissant Sa main dans mon caleçon.
    
    Ah vous vous demandez peut être qui est ce fameux “Elle” ? Je ne vous le dirais pas.
    
    Pas maintenant en tout cas. Après tout on ne peut pas tout avoir dans la vie pas vrai ? Vous devinerez bien qui Elle est tôt ou tard dans cette histoire.
    
    Elle délaisse ma bite pour aller directement saisir mes couilles, m'arrachant un petit glapissement. Puis elle commence à les caresser et à jouer avec pendant que je lui masse les fesses en soupirant d'aise. Son souffle s'accélère dans mon cou lorsque je me rapproche de son entrecuisse en passant mes mains derrière ses fesses, la poussant à se mettre sur la pointe des pieds et à se cambrer pour me rendre son intimité plus accessible. Sa petite main serré dans mon caleçon se fait fébrile, tâtant mes testicules sous tous les angles.
    
    C'est ce moment que choisit Arthur pour me téléphoner. Ma charmante compagne me fait signe de répondre avec un sourire amusé et j'écarquille les yeux pour signifier que c'est une mauvaise idée. Elle serre un peu la main autour de mes couilles et je m'empresse de décrocher.
    
    - Euh oui ? Demandé-je, la voix un peu plus aigu qu'à l'accoutumée.
    
    - Oui mec ça se passe comment la soirée ? Je suis coincé chez moi perso et je m'ennuie.
    
    - Ah...oh, oui je vois ba écoute je peux paaas….trop te parler maintenant, on parlera tout à l'heure ! M'empressé-je de ...
«1234...13»