1. Prisonnière


    Datte: 01/08/2020, Catégories: fh, couleurs, nympho, grossexe, humilié(e), contrainte, intermast, Oral pénétratio, attache, conte, aventure, fantastiqu, merveilleu, sorcelleri, merveille, Auteur: Morodar

    Résumé de la première partie : Le mercenaire Korim a été embauché par un sorcier pour retrouver un artefact tombé entre les mains d’un petit clan d’ogres, dans une forêt sauvage. En chemin, il croise une gobeline, petite créature séduisante, qui l’aide à récupérer le puissant objet magique. Il prend par la suite la route de la tour de son employeur.Pendant ce temps, Telnar, un ancien frère d’armes du mercenaire, doit remplir une mission importante…
    
    Telnar Marchevent était étendu sur le toit d’une vieille demeure en ruine, à moins de deux pâtés de maisons de l’imposante forteresse du duc Verlud.
    
    L’imposante demeure ducale fortifiée se trouvait en plein centre de la grandiose cité humaine de Reldenan. La puissante cité était le cœur du duché Nord-Est du royaume. Avec une population estimée à environ deux cent mille âmes, c’était la troisième ville la plus peuplée du pays. Son économie reposait sur les terres fertiles l’entourant, les mines d’argent des Monts Troués, au Sud, et la laine provenant de vastes troupeaux de moutons.
    
    Le demi-elfe était arrivé dans la cité deux jours plus tôt. Il avait rapidement trouvé le marché aux esclaves de la ville. Mais Karina ne s’y trouvait pas. Cela ne le surprit guère. Une noble elfe avait peu de chances d’être vendue comme vulgaire esclave.
    
    Un des esclavagistes lui avait confirmé que le duc était arrivé quelques jours plus tôt avec une vingtaine d’esclaves fraîchement récoltés. Ceux-ci avaient tous été rapidement vendus. Mais seule Karina avait de l’importance aux yeux du mince rôdeur.
    
    Il la connaissait depuis presque trois ans. Il était venu dans le bois elfique d’Arkandar pour retrouver son père. Il voulait aussi en profiter pour en apprendre plus sur la culture de ce peuple auquel il était lié par le sang. Son père ne vivait apparemment plus dans cette forêt depuis plus d’une décennie, mais il avait malgré tout décidé de s’y installer après être tombé amoureux de leur mode de vie simple et sain. Bien vite, il s’était taillé une solide réputation de chasseur talentueux et de pisteur hors pair. Puis lors d’une partie de chasse, il avait croisé Karina.
    
    Nièce du roi elfe, herboriste de renom, elle était encore très jeune du point de vue des elfes. Âgée d’à peine une trentaine d’années, elle venait juste d’entrer dans l’âge adulte. Elle avait une chevelure rousse flamboyante, de grands yeux verts hypnotiques et une bouche généreuse aux lèvres pâles. Elle était grande et mince, avec de petits seins bien ronds et des fesses rebondies. Il avait immédiatement été attiré par elle. Ils étaient rapidement devenus d’excellents amis, mais le grand demi-elfe n’avait jamais osé lui faire la moindre avance. Elle était de sang noble, alors que lui n’était qu’un vulgaire bâtard. Il pensait n’avoir aucune chance de la séduire.
    
    Puis, dix jours plus tôt, le duc Verlud et un détachement de ses hommes avaient, encore une fois, pénétré dans leur vaste forêt. Mais cette fois, ils n’avaient pas seulement pillé des ...
«1234...11»