1. Chap 33 : Annabelle se libère amUROsement


    Datte: 16/01/2018, Catégories: Masturbation Première fois Inceste / Tabou Auteur: BreizhouXXX

    ... mains sur ses fesses et commence à laper ses trésors pendant qu'elle s'amuse avec la pointe de sa langue sur mon gland. Elle tourne autour, chatouille mon urètre, puis m'aspire avec volupté.
    
    - Il n'y a rien de mieux qu'un bon 69 pour commencer la journée, tu ne trouves pas?
    
    - C'est clair, faudrait qu tu me réveilles comme ça tous les matins, déclare-t-elle avant de me reprendre en bouche.
    
    Je savoure son nectar, je lèche ses plis, aspire ses lèvres, suce son bouton rose, pendant qu'elle me lèche de haut en bas et de droite à gauche. Par moment, j'insère un ou deux doigts, qui la font gémir. Cela l'excite, elle me pompe vigoureusement en cajolant mes boules.
    
    - Hum, c'est trop bon ma chérie, j'adore.
    
    - Glurp, glurp, j'adore ta bite, je pourrais la sucer toute la journée.
    
    - Slurp, slurp, t'auras plus de mâchoire, en continuant de fourrer ma langue dans son vagin.
    
    Elle rigole, puis me branle en bisoutant mes adducteurs avant de lécher mes couilles.
    
    Je râle de plaisir.
    
    - Hum oui, vas-y bouffe-moi les couilles j'adore ça.
    
    ''Anna'' ne se fait pas prier et me gobe les boules généreusement en continuant de m'astiquer. Sous l'excitation, je tente une nouvelle approche vers son petit trou. J'écarte ses fesses et lèche toute sa raie. Elle a un mouvement de recul.
    
    - Non pas là.
    
    - Allez pour une fois, c'est pas si désagréable que ça.
    
    - Ok, mais juste langue.
    
    Elle se déride enfin de ce côté et c'est avec un réel plaisir que je me délecte de son ...
    ... anus. Puis je reviens sur son clitoris et m'y attarde longuement. Je le suce, le lèche, le mordille, l'aspire. Ma compagne se trémousse en jouissant de plus en plus fort. Soudain, elle lâche ma queue et part dans un orgasme du tonnerre. Elle tremble et son minou dégouline dans ma bouche. Mon nez, mes lèvres, mon menton, tout le bas de mon visage est recouvert de cyprine. Fier de lui avoir permis d'atteindre les étoiles, je lui sors:
    
    - Tu vois que j'ai bien fait de te lécher derrière, ça t'as stimulé encore plus.
    
    - Mais non, c'est simplement parce que tu t'es bien occupé de mon clito.
    
    Elle n'ose pas me l'avouer, mais je sais bien qu'elle a kiffé.
    
    - Bon, maintenant que tu as joui, tu vas peut-être finir le travail non?
    
    - Et si je ne veux pas, dit-elle pour me narguer.
    
    - Tu n'auras plus le droit au réveil câlin.
    
    - Si tu me prends par les sentiments...
    
    Elle se penche à nouveau et poursuit sa sucette énergiquement. Je vibre en sentant sa langue valser sur mon noeud. Je reprends également du service en la broutant jusqu'à ce que dans un grognement d'homme des cavernes, j'explose au fond de sa gorge.
    
    Nous sommes samedi, après notre 69 endiablé, nous restons au lit entièrement nus. Nous regardons la télé, nous n'avons rien de prévu dans la journée. Soudain Annabelle déclare:
    
    - Ils sont vraiment nuls les programmes le samedi, tu ne veux pas qu'on bouge?
    
    - Quand maintenant?
    
    - Ouais pourquoi pas?
    
    - J'avais plutôt dans l'idée de rester là faire des ...