1. Comment transformer son neveu impuissant et harcelé en bête de sexe. 15


    Datte: 20/11/2023, Catégories: Partouze / Groupe Auteur: Mlkjhg39

    Comment transformer son neveu impuissant et harcelé en bête de sexe. 15
    
    Suite à la demande de mes fans, j’ai écrit une suite à cette histoire. J’espère qu’elle vous plaira. Vous pouvez aussi découvrir la plastique d’Arthur sur ma page d’accueil.
    
    -Putain de merde ! Ça c’est de la bite ! S’exclame Virginie. Excuse-moi Ambre, on a été mauvaise langue mais je vais m’en servir pour goûter son chibre.
    
    -Tu as raison Virginie, surenchérit Maelys. Il est à la hauteur de sa réputation, du moins sur ce plan là. A nous de voir si le reste est exact. Mais pour ça, c’est à nous d’œuvrer…-Mon Dieu quel engin ! S’exclame Virginie en posant une main sur la bite palpitante et en commençant un lent mouvement de va et vient.
    
    - Elle te plait maintenant on dirait ! Je constate.
    
    -Oh oui, mais elle est énorme, j’en ai jamais vu d’aussi grosse, je n’arrive pas à en faire le tour avec mes doigts.
    
    Suite :Eh bien, fais lui un petit bisou !
    
    Elle est bouche bée au propre comme au figuré devant un tel engin et ne bouge plus si bien que Je finis par poser une main sur sa tête et appuis doucement mais fermement, mais elle se rebiffe, revenant brusquement à la dure réalité.
    
    -Non ! Je ne veux pas, elle est trop grosse, je n…. hhhuuummmpfffff !
    
    Profitant du fait qu’elle ait la bouche ouverte pour protester, J’appuie sur sa tête et l’énorme barre de chair s’engouffre en terrain conquis dans la bouche de la péronnelle qui découvre aussitôt ses limites.
    
    - Oui c’est bien ma belle, ...
    ... tu vois que t’arrives à prendre son gros dard en bouche, continue comme ça !
    
    Les joues déformées, les mâchoires distendues, elle se calme enfin, fermant les yeux et se concentrant sur le monstre qui envahit sa bouche et appuie au fond de sa gorge. Maelys l’encourage :-Ce n’est pas la première bite qui franchit ses lèvres, mais c’est assurément la plus grosse et la plus longue ! Regarde Ambre ! Elle voudrait faire tourner sa langue autour de son gland mais il n’y a pas assez de place, sa bouche est complètement remplie. Heureusement qu’elle peut respirer par le nez ! Oh merde ! Ses dents ont déchiré la peau de sa bite et il a une sacrée estafilade sur la teub, maintenant !
    
    Pendant une vingtaine de minutes, elles s’activent sur son nœud, seule ou à deux, à deux mains ou à quatre mains, s’activant avec leur bouche qui sur le land qui sur les couilles, collant leurs lèvres de chaque coté de la formidable hampe et bavant dessus en faisant glisser leur bouche sur toute la longueur. Pendant plusieurs minutes, on entend plus que les bruits de succion et quelques commentaires salaces des cousines. Arthur donne des signes précurseurs, je vois la bite massive grossir encore plus, si c’est possible, dans la bouche de Virginie quand elle accélère sa fellation et aspire le nœud turgescent. Je connais bien les réactions d’Arthur et je constate qu’il ne va plus tarder à juter et je préviens les cousines.
    
    -Gare aux taches les filles ! Si vous ne voulez-pas partir avec des traces de ...
«1234»