1. Retour à Palavas (7)


    Datte: 15/01/2018, Catégories: Voyeur / Exhib / Nudisme Auteur: ambre19

    ... nous avons rejoint notre emplacement, suivis à distance par quelques voyeurs, auxquels notre manège n’a pas échappé.
    
    Alex me prend par les épaules, pour me faire mettre à genoux, et déjà, il me présente sa queue, devant mon visage. Sa main coulisse sur toute la longueur de son pieu, qui retrouve vite sa rigidité, et se déploie. J’ai autant envie que lui d’une folle partie de baise en public…
    
    — Suce moi, Ambre. Comme tu sais si bien le faire. Fais moi bander comme un taureau. Je veux te faire hurler de plaisir, tout de suite.
    
    Je ne me fais pas prier. Mes mains enserrent sa tige, et j’ai l’impression qu’elle est de plus en plus épaisse. Qu’est ce que je vais prendre ! Tant mieux ! Il enfonce son gland dans ma bouche, et il me saisit par les cheveux. Je suis aussi impatiente que lui. Mes lèvres serrent sa bite, vont et viennent sur toute sa longueur. Je retrouve le goût du sel, mêlé à celui de son sperme. Il aime, et il le dit. Haut et fort, attirant quelques voyeurs supplémentaires.
    
    - Oui vas y c’est bon! Pompe moi! Hummm... c’est bon! Tu suces tellement bien!
    
    Je redouble d’ardeur, et je le sens prêt à exploser. Il repousse gentiment mon visage, il s’allonge sur le dos, et il me prend par la main pour que je le rejoigne. Je viens pour le chevaucher, mais il m’arrête :
    
    — Non, tourne toi Ambre, je veux te goûter.
    
    Je lui obéis avec plaisir. Il va faire durer le plaisir, et je sais qu’ensuite, je jouirai comme une salope, comme une chienne. Je pose ma chatte ...
    ... trempée sur son visage, je coule sur sa bouche. Sa langue lèche mon clito, entre dans ma grotte. Oh putain ! C’est bon ! Je saisis sa bite, je la branle furieusement… Je me penche, je le prends de nouveau dans ma bouche… Ses mains écartent mes fesses… Il doit mater ma chatte béante et mon cul, et ça m’excite, ma mouille coule de plus belle…
    
    Je sens que je viens. Je ne peux rien faire pour stopper cet orgasme qui m’emporte, et je crie.
    
    — Oui, oh c’est bon putain ! Putain ! Ouiiiiii !
    
    Je suis tétanisée, mais si Alex a pu se retenir, maintenant, il est fou de désir. Et c’est à son tour de me vouloir.
    
    — Baise moi Ambre ! Maintenant, vite ! J’en ai trop envie...
    
    Toujours en lui tournant le dos, je m’accroupis et je prends son sexe dans ma main pour le tenir bien en face de ma fente, puis je descends, je m’empale jusqu’au bout. Alex me laisse faire, en m’encourageant.
    
    — Oui comme ça, vas y! C’est bon!
    
    Puis il me prend par les hanches, il me soulève, il me laisse retomber. Bientôt, il accélère le rythme, et je viens me planter littéralement sur son dard, à chaque fois.
    
    — Oui baise moi Ambre!… Tu la sens bien ?... Oh c’est bon oui!
    
    Soudain, sa main s’abat sur ma fesse droite, et je pousse un cri. La douleur, l’humiliation d’être fessée en public, tout ça m’excite.
    
    — Oui, vas-y… Frappe moi plus fort !
    
    — Ah tu aimes ça! Tu es vraiment coquine!
    
    Il continue jusqu’à ce que mes fesses soient rougies et marquées par ses doigts, puis il me soulève pour se ...