1. Retour à Palavas (7)


    Datte: 15/01/2018, Catégories: Voyeur / Exhib / Nudisme Auteur: ambre19

    ... peut-être une idée.
    
    — Ça m’étonnerait… J’ai tout prévu.
    
    Tout en parlant, nous sommes montés dans ma petite voiture, et Alex attache sa ceinture de sécurité. Mais avant de démarrer, je sors un petit morceau de tissu de mon sac de plage, et je lui bande les yeux.
    
    — Qu’est ce que c’est ?
    
    — Le petit slip que je portais le premier jour, quand tu m’as sautée dans le vestiaire. Je ne l’ai pas lavé depuis.
    
    — Je vais devoir garder les yeux bandés pendant tout le trajet ??
    
    — Oui. Mais si tu t’ennuies, je te permets de…
    
    Je prends sa main, et je la guide sous ma robe. Aussitôt ses doigts se font indiscrets, caressent ma petite chatte, et me voila déjà toute humide… A moi aussi, la route va sembler longue !
    
    Je démarre, et nous sortons de Palavas. Nous roulons vers l’ouest, en longeant la mer, nous traversons Sète… Alex se demande de plus en plus où nous allons. Nous roulons en tout un peu plus d’une heure, durant laquelle sa main ne sort que rarement de sous ma minirobe. Et pour être honnête, je dois avouer que la mienne repose souvent sur la bosse qui gonfle son bermuda.
    
    Enfin, je gare ma voiture. Je coupe le contact, et je dénoue son bandeau…
    
    Nous sommes face à une barrière, et à un bureau installé dans un bungalow, à côté desquels un grand panneau indique :
    
    Cap d’Agde
    
    Village naturiste
    
    Alex considère le panneau, avec un œil amusé, et je lui demande :
    
    — Tu es déjà venu ici ?
    
    — Non. Mais je connais l’endroit… et sa réputation ! Et toi ? Tu es ...
    ... déjà venue ?
    
    — Oui. Mais je ne t’en dirai pas plus pour l’instant. Au fait, es tu d’accord pour y passer la journée avec moi ?
    
    — Cette question !
    
    — Et tu sais qu’on doit se mettre à poil ?
    
    — Je m’en doutais un peu, me répond-il dans un grand éclat de rire.
    
    Nous entrons dans le bureau, enlacés comme deux amoureux. Une hôtesse est en train d’accueillir un couple d’allemands, et je ne peux m’empêcher de la regarder avec insistance. Elle doit avoir entre 30 et 40 ans, blonde décolorée, mince, hyper bronzée. A ce poste, elle ne peut être nue, mais son débardeur ultra moulant et son microshort laissent deviner qu’elle ne porte rien dessous. Notre tour arrive très vite, et le couple d’allemands nous sourit en sortant.
    
    — Bonjour, nous dit-elle, avec un air enjoué. Vous venez au Cap pour combien de temps ?
    
    — Juste pour la journée. Enfin, peut-être qu’on reviendra pendant la saison, si ça plaît à mon compagnon….
    
    — Je crois que l’endroit devrait lui plaire, avec une compagne comme vous, me répond l’hôtesse avec un clin d’œil complice.
    
    Elle nous fait payer nos entrées, nous remet un plan du village et m’indique où stationner.
    
    — Je vous rappelle que la nudité est obligatoire, dans le village et sur la plage, ajoute-t-elle. Mais vous devez le savoir déjà.
    
    — Rassurez vous, répond Alex, le plus dur, avec mon amie Ambre, c’est de se rhabiller.
    
    Nous rions tous les trois. Je rentre ma voiture dans l’enceinte du village, je la gare à l’emplacement indiqué par ...
«1234...11»