1. Retour à Palavas (7)


    Datte: 15/01/2018, Catégories: Voyeur / Exhib / Nudisme Auteur: ambre19

    ... nous, tous les mâles sont au garde-à-vous, et Alex ne fait pas exception. Comme les autres couples, il me caresse. Mes seins pointent, mes petites lèvres sont toutes trempées…
    
    Puis la femme vient chevaucher son homme. Elle prend son pieu dans sa main, et guide le gland entre ses cuisses, vers son minou, qu’elle ouvre avec ses doigts. Lentement, elle s’empale, en poussant de petits cris de plaisir, et à quelques mots qu’ils échangent, je comprends qu’ils sont allemands.
    
    Autour du couple, plusieurs hommes se sont rapprochés, et se branlent. Tout en montant et descendant sur la bite de son compagnon, la belle allemande commence à caresser aux hasard les sexes qui passent à portée de sa main.
    
    Ce spectacle nous excite tous les deux. Surtout moi, qui repense aux moments passés sur cette plage, avec Sandy. La main d’Alex est entre mes cuisses, que j’écarte pour qu’il puisse me caresser à sa guise, et moi aussi, ma main va et vient le long de son phallus dressé.
    
    — J’ai envie de toi, me glisse-t-il à l’oreille.
    
    — Moi aussi… Tu as envie de me faire jouir, devant tout le monde ?
    
    — Oui.
    
    — Attends un peu. Je voudrais les regarder encore…
    
    Sous nos yeux, la femme est maintenant déchaînée. Son compagnon cramponne sa taille, et la fait coulisser sur son dard à un rythme fou. Un voyeur est en train de malaxer ses seins, pendant qu’elle gémit, en prononçant des mots, sans doute crus, en allemand. L’un des deux hommes qu’elle branle éjacule sur elle, et elle prend le ...
    ... gland dans sa bouche, pour boire les dernières gouttes de sperme, avant d’empoigner un autre sexe.
    
    Cette scène nous fascine tous les deux, et depuis ma première visite ici, j’ai compris l’excitation que ressentent les voyeurs, autant que celles et ceux qui s’exhibent.
    
    Au bout de plusieurs minutes, la femme jouit, sans rien cacher de son plaisir. Son orgasme dure longtemps, et tout son corps se retrouve maculé du foutre de plusieurs spectateurs. Quant à son compagnon, même s’il apprécie tout particulièrement la performance de sa femme, il s’est contrôlé jusqu’à présent. Mais là, il laisse libre cours à son excitation. Il s’est remis debout, et elle s’agenouille devant lui.
    
    Je la trouve terriblement sexy, nue, toute bronzée, avec cette semence d’hommes qui brille au soleil, dans ses cheveux, sur son visage, son buste, ses bras. Elle suce son mari, avec gourmandise. Ses mains enserrent son sexe, sa bouche et sa langue s’activent sur son gland. Il se retient, au prix d’efforts surhumains. Puis, brutalement, il jouit à son tour, en rugissant. Elle ne le quitte pas des yeux, et elle s’est un peu écartée, en ouvrant la bouche, pour recevoir son foutre épais. Elle avale tout ce qu’elle peut, laissant le reste couler sur ses joues et son menton.
    
    Puis le couple se lève, et se dirige vers la mer pour se baigner, pendant que les voyeurs se dispersent.
    
    Certains m’ont regardée avec insistance, et je devine leurs pensées : "ce n’est pas une habituée, cette fille. Est ce qu’elle ...
«12...456...11»