1. Le fils du libraire (3)


    Datte: 14/11/2022, Catégories: BDSM / Fétichisme Vos histoires Auteur: Manuel

    Il a poussé plus doucement le plug et d'un coup mon trou s'est refermé sur la base du plug, retenu par une partie qui le retenait dans la raie.
    -Pas la peine de couiner comme ça. Tu sais que c'est dégueulasse chez toi? Commence pas nettoyer à l'éponge le sol. Fait le à quatre pattes, tu dois t'habituer à montrer ton cul. Inutile de te demander si tu aimes ce que je fais, tu baves comme une limace.
    Oui maître je n'ai jamais eu ces sensations et je me sens à ma place.
    -Je te rappelle qu'on est samedi, il est 15 heure et donc que toi comme moi on est libre jusqu'à mardi matin pour l'ouverture. Tu n'es pas mon premier bâtard mais le premier à aller aussi loin le premier jour.  Une fois que tu auras tout nettoyé le sol, en remuant plus que ça tes fesses je retirerais le plug et on ira faire des courses dans un hyper. On ira avec ma voiture et je t'emmène dans la villa de mon père.
    Pardon mais il vit seul là-bas?
    -Hé! Il n'y est pas ce Week end mais il y a les gardiens, deux mecs qui savent mes goûts et les partagent. Il n'y va que pour les vacances.
    On ne sera pas seul et les gardiens pourront me voir nu?
    -Evidemment, Pour eux tu seras mon gadget de plaisir.
    Oh! je bande et j'ai mal  dans la cage.
    -Maitrise toi Cul. Plus tu voudras bander et plus tu auras mal. Dépêche-toi plutôt de finir de laver ton studio!
    J'ai fini rapidement montant à côté de lui pour que ça sèche. 
    -Tourne toi plutôt tête bèche et suce.
    Il avait dégagé sa bite et je me suis précipité dessus. Il ...
    ... tirait sur le plug pour le dégager de mon cul  je couinais sur sa queue mais le truc est sorti d'un coup j'ai senti peu de temps le froid dans mon trou. Avant qu'il se referme totalement il a enfilé l'autre plug, moins épais  avec une base accrochée à mes couilles. J'ai eu un sursaut quand je l'ai senti vibrer en moi.
    -Pas mal ce truc non? Un petit essai.
    J'ai senti le plug d'en coup vibrer en moi et sursauté.
    -Bon ça marche, alors  j'ai vu dans ta petite pharmacie de la gaze. Ramène le paquet. On va aller faire un tour à l'hyper alors tu vas t'habiller un peu.
    Je n'ai pas cherché à comprendre et je lui ai tendu le paquet de sachets de gaze. Il a d'abord ôté les trucs sur mes mamelons les laissant sensibles et bourgeonnant.
    -Enfile ton pull en laine. Mets les pieds dans le jean découpé aux genoux et remonte le un peu.
    Le pull me grattait et faisait pointer mes tétons. Il a défait des sachets de gaze pour les placer en paquet sur ma queue encagée.
    -Referme ton jean dessus pour ne pas le tacher. Cette fois penche toi et mets tes tennis.
    La couture du jean tenait bien le plug en place et je l'ai senti quand je me suis penché.
    -Viens on va chercher la voiture. 
    Je suis sorti il a refermé derrière moi. Marcher dehors. C'est bête, personne ne pouvait savoir que j'avais les fesses prises et la bite en cage. Seul dérangeait le frottement de la laine sur mes tétons sensibles. Son parking n'était pas loin et je me suis assis à côté de lui.
    -Ouvre seulement ta braguette sans ...
«123»