1. Un fils monté comme un poney 1


    Datte: 16/06/2022, Catégories: Inceste / Tabou Vos histoires Auteur: lounabelle

    Il fait beau, Lina est étendue sur un transat sur la terrasse. Elle feuillette un livre érotique, sa position allongée, fait que sa jupe lui remonte plus qu'à mi-cuisses. Trop absorbée par sa lecture, elle ne se rend-compte de rien. Julien, sur le pas de la porte, à l'insu de sa maman, le coquin regarde ses longues jambes en salivant. D'où il est, il a une vue imprenable sur les cuisses entre-ouvertes de sa maman.  Il change souvent de position pour en voir plus. Soudain, il sursaute. Il remarque que sa maman ne porte pas de culotte.
    
     La lecture érotique commence à faire effet, Lina regarde par-dessus son livre pour s'assurer qu'elle est seule, elle ne peut voir son fils qui se fait Discret dans l'angle de la porte, elle pose sa main sur son bas-ventre et reprend la lecture de son livre. Sa main glisse sous sa jupe et taquine sa vulve. Julien n'en croit ses yeux, il voit la main de sa maman s'agiter sur sa chatte. Lina pousse de gros soupirs, elle passe ses doigts entre ses grandes lèvres vaginales. Et s'emparent de son clito, sa chatte mouille atrocement, elle geint doucement. Sa boule de chair a doublé de volume, la coquine se masturbe de plus en plus rapidement. 
    
    Julien à sortit sa queue et se branle en regardant sa maman se donner du plaisir Soudain son livre tombe sur le sol, elle se penche pour le ramasser, là, c'est l'horreur, elle voit son fils se branler tout en la regardant. Les deux ne disent pas un mot, mais ne se quittent pas des yeux. Julien accélère le ...
    ... branlage. Sa maman a les yeux qui lui sortent de la tête en voyant le monstre que son fils agite. Mécaniquement, elle reprend sa masturbation. Julien s'avance doucement vers sa maman, à chaque mouvement de son poignet, il décalotte son gland énorme, sa maman ne quitte pas du regard le cèpe monstrueux. Elle n'a jamais vue une verge aussi imposante. Ses doigts s'enfoncent profondément dans sa chatte et la fouille rageusement. Rapidement, la tension monte d'un cran. Lina se cabre sur son transat et, jouit en poussant un long râle. La coquine continue de se fouiller les entrailles en regardant l'anaconda que son fils branle. Julien souffle fortement, il s'avance encore plus près de sa maman. Soudain, il rugit et envoie sur les cuisses de sa maman plusieurs jets de semence épaisse. Sa maman ne peut se retenir, elle tend la main et saisit la verge colossale de son fils. Elle la regarde longuement et dit :
    
    -Mon Dieu, ce qu'elle est grosse, c'est un monstre !
    
    Julien lui sourit et réplique :
    
    -tu peux la sucer maman, elle ne mord pas !
    
    Timidement, Lina approche sa bouche du gland démesuré, y donne quelques coups de langue bien appliqués. Elle lape le surplus de sperme qui recouvre le gland. C'est en se déboitant presqu la mâchoire, qu'elle arrive enfin à gober l'engin. Elle le suce du mieux qu'elle le peut, Julien s'accroche à sa chevelure et tire fortement, sa queue s'enfonce jusqu'aux couilles dans la bouche de sa maman, malgré elle, elle lui fait une gorge profonde. Julien ...
«12»