1. Jouissance avec maman.


    Datte: 29/10/2021, Catégories: Inceste / Tabou Vos histoires Auteur: valeriane

    Mes parents ont invité un couple d'amis, l'alcool coule à flot le repas dure un bon moment. Il est très tard les invités partent. Papa monte se coucher. Maman s'affale dans le canapé, elle est euphorique. Elle me regarde en souriant et me dit :
    
    -Viens faire un câlin à maman mon chéri !
    
    Je m'assieds à côté d'elle, elle se blottit contre moi, sa tête est très près de la mienne, je sens son souffle chaud imbibé d'alcool. Soudain, elle me donne d’innombrables baisers sur tout le visage, ses lèvres frôlent les miennes. Elle me saisit la tête avec ses deux mains et écrase mes lèvres avec les siennes. Je sursaute, sa langue force mes lèvres, s'engouffre dans ma bouche et se noue à la mienne.  Je ne sais pas ce qu'il lui prend, je mets ça sur le compte de l'alcool. Sa salive se mêle à la mienne, je me sens fébrile, je soupire pendant le long baiser, que je ne refuse pas. Enfin elle s'écarte de moi, me regarde un long moment ses yeux brillent de mille feux.
    
    Elle plaque brusquement sa main sur mon entrejambe et presse plusieurs fois mon membre à travers mon pantalon. Je me cabre j'ai à peine la force de dire :
    
    -Maman ce n’est pas sérieux, je suis ton enfant tout de même !
    
    Elle répond sans se démonter :
    
    -Alors ça change quoi, maman ou non ?
    
    Elle s'enhardit même, elle déboucle ma ceinture, fait glisser le zip de ma braguette et extirpe de mon slip ma verge. Je reste sans voix, je ne me dérobe pas. Sa main agile saisit mon membre encore mou et commence à le masturber. ...
    ... Elle me regarde droit dans les yeux et dit :
    
    -Tu vas aimer ce que maman va te faire mon chéri !
    
    Elle accélère le branlage, ma queue prend du volume, elle sourit en voyant mon engin grossir. Elle décalotte le gland et donne dessus un gros baiser. Elle le délaisse et tire sur mon pantalon, elle attrape au passage mon slip et arrive à tout me retirer. Ma queue est raide, elle la reprend en main et la branle. Elle s'agenouille face à moi, gobe le gland et le suce, je me raidis tellement c'est bon. Sa bouche, fait des merveilles sur la queue, j'ignorais que maman était une bonne suceuse. Je gémis de plaisir en serrant les dents, l'éjaculation n'est pas loin. Maman recrache mon engin et se met à le branler comme une sauvage. Je pousse un râle terrible et gicle sur mon ventre et sur ses doigts. Mon corps est secoué par la forte jouissance que je viens d'avoir. Maman me donne à lécher un à un ses doigts englués. Ma langue glisse entre ses doigts fins, je lui suce deux doigts avidement, maman grogne de plaisir. Elle fait tomber sa jupe et sa culotte, elle ouvre son corsage et dégrafe son soutien-gorge. Elle se replace sur le canapé et ouvre les jambes, elle me regarde et me dit en souriant :
    
    -Aime maman mon chéri !
    
    Je plaque ma main sur sa chatte, elle est trempée de cyprine, je glisse mes doigts plusieurs fois mes doigts sur la fente, je pénètre dans le sillon des grandes lèvres et caresse sa perle d'amour, maman ferme les yeux, son corps frissonne, elle se met à geindre ...
«12»