1. Maman plus salope que sa fille.


    Datte: 10/10/2021, Catégories: Inceste / Tabou Vos histoires Auteur: valeriane

    Louna, est à plat ventre sur la table du salon, sa maman  Lucile, lui écarte les fesses le plus qu'elle peut. Le gland de son papa s'approche de son anus, frotte doucement l'anneau ridé. Le coquin est souriant, il veut prendre sa fille à sec pour qu'elle hurle,  les cris l'excitent. Louna sait à quoi s'en tenir, elle sert les dents. Marc le papa pousse, le gland appuie fortement sur la rondelle brune, l'anneau résiste un court instant puis, cède. Louna se cabre, son rectum avale le manche veineux gorgé de sang de son papa, qui pousse comme un forcené. La douleur est atroce, Louna a la bouche grande ouverte, ses yeux sont exorbités aucun son ne sort de sa gorge nouée.
     Lucile la maman, a les yeux qui étincellent, elle passe plusieurs fois sa langue sur ses lèvres et regarde son mari et l'encourage :
    
    - Prends-là a fond mon chéri, éclate-lui le cul, elle est comme moi elle aime se faire enculer,  vas-y vas-y oh je mouille comme une grosse salope !
    
    Marc donne un violent coup de reins, sa queue s'enfonce jusqu'aux couilles dans les entrailles de sa fille, qui grince des dents en soufflant comme un animal. Lucile est presque hystérique elle cri sans retenue :
    
    - Oh putain oui, défonce-là regarde mon chéri comme son trou enveloppe bien ta queue, ne la ménage pas mon Dieu je vais jouir c’est trop pour moi !
    
    Marc sourit et commence un enculage démentiel, Louna geint fortement. La queue qui la fore et qui lui dilate le canal anal, la fait couiner de plaisir. Lucile elle, ...
    ... regarde le duo en plein action, sa main est dans sa culotte la salope voyeuse,  se masturbe  sauvagement en grimaçant. La queue vigoureuse de Marc, voyage sans faiblir dans le cul de Louna qui gémit de plus en plus fort. Soudain, un cri terrible se fait entendre. C’est  sa maman qui vient de jouir atrocement fort, elle se tortille en faisant une moue qui déforme son visage. Subitement elle enlève sa jupe et arrache en rageant sa culotte trempée de son jus. Elle s'assied sur le canapé, saisit son clito avec rage et le branle comme une sauvage. Marc continu de démonter sa fille à grands coups de boutoir. Louna agite sa croupe, la coquine est au bord de la jouissance.
    Marc ressort entièrement sa queue du réceptacle de chair puis la replonge violemment dedans. Louna pousse un cri se cabre et dit :
    
    - Oh papa oui recommence, c’est trop bon oui encore oooooooooh !
    
     Encouragé par sa fille, le soudard réitère plusieurs fois le mouvement dévastateur. Les râles de Louna prouvent que la petite cochonne prend un pied d'enfer. Sur le canapé, Lucile est presque en transe, son clito est devenu affreux, il ressemble à une grosse noix qu'elle ne cesse de solliciter. Elle enfonce avec rage quatre doigts de sa main libre  dans sa chatte et se ramone comme une dingue. Elle y ajoute le cinquième et accélère le ramonage, petit à petit sa main disparait dans sa chatte, son clito a encore pris du volume, l'enragée, c’est empalée jusqu'au poignet, elle grogne comme une bête tombée dans un piège. ...
«12»