1. Le séminaire


    Datte: 24/04/2023, Catégories: fh, extracon, Collègues / Travail hépilé, fépilée, hotel, amour, revede, caresses, Oral préservati, pénétratio, fdanus, hdanus, init, nostalgie, extraconj, Auteur: Conteurreveur

    ... main passe dessous semble apprécier mes bourses toutes lisses, récemment entretenues. Elle les flatte, les soupèse, les presse comme pour s’assurer que la source de plaisir est bien alimentée.
    
    Je suis debout, appuyé sur le meuble, elle est assise devant moi, une main qui me masturbe doucement, une autre qui caresse mes testicules. Je suis paralysé par la tension sexuelle qui se dégage ce moment. Elle se baisse, relève la tête puis, avec un regard qui me rend fou, vient passer sa langue sur mes testicules et remonte tout le long de mon pénis pour venir gober mon gland. Commence alors une sublime fellation. Magali alterne les petits jeux de langues sur mon gland avec les prises en bouche profondes, pendant lesquelles elle aime m’attraper par les fesses et les serrer fort pour m’attirer en elle.
    
    Elle lèche mes testicules tout en me masturbant plus ou moins vite puis revient saliver sur mon membre pour toujours le conserver lubrifié. Je suis proche du septième ciel et moi qui ai l’habitude de tout maîtriser et tout contrôler, je me rends compte que j’ai lâché prise et que je suis à sa merci. J’essaie de donner le change en glissant une main dans son soutien-gorge ou en lui caressant la nuque, mais encore une fois, je suis dépassé.
    
    La fellation se fait plus directe, voire autoritaire. Magali maîtrise son sujet et dès qu’elle le peut, elle accroche mon regard pour comme pour lui dire : « toi, mon petit bonhomme, tu ne n’oublieras jamais cette pipe magistrale ». Je sens ...
    ... d’ailleurs que je ne vais tenir très longtemps. Je décide de ne pas me laisser aller et j’attrape son menton pour amener sa bouche contre la mienne. Je lui dis que je suis super excité et qu’à ce rythme elle va me faire jouir. Elle me répond toujours avec son regard mutin :
    
    — Ne t’inquiète pas, profite, depuis le temps que j’ai envie de te goûter…
    
    Je suis désormais hypnotisé, elle me sourit et replonge sur mon sexe avec voracité en le masturbant de plus en plus vite. Elle revient m’embrasser et me chuchote :
    
    — On ne connaît vraiment les gens que lorsqu’on est au plus profond d’eux-mêmes.
    
    Sa main gauche remonte le long de mon torse, puis mon cou et ses doigts atteignent mon menton. Elle me donne son index et son majeur à sucer et, amusé, je me prête au jeu, me disant qu’en général ce sont plutôt nous les hommes qui faisons ça aux femmes.
    
    Mais lorsque sa main quitte ma bouche et vient se glisser derrière mes testicules, mon esprit un peu embrumé s’enflamme et prend soudain conscience de ce qui va m’arriver. Je me crispe un peu, mais Magali une nouvelle fois accroche mon regard et me dit :
    
    — Détends-toi, je veux que tu me donnes tout ce que tu as.
    
    Je suis désarmé devant tant de maîtrise et délicatement je sens son majeur qui me masse l’anus puis force le passage pour s’introduire en moi. Là, c’en est trop, j’ai le sexe qui tressaille et Magali sent que le point de non-retour est atteint. Les yeux dans les yeux, elle pose mon gland sur sa langue et me masturbe ...
«1234...7»