1. Voyage coquin à trois après les cours


    Datte: 25/01/2023, Catégories: Partouze / Groupe Auteur: Mysterious1991

    Alexandra a les yeux bandés et les mains attachées. Quand je suis rentré des cours et que j'ai frappé à la porte de l'appartement dans lequel elle vit avec sa colocataire Hélène, non seulement j'avais le cœur qui battait vite à l'idée de retrouver ma petite amie, mais elle était aussi très jolie quand elle a ouvert. Bon... Il faut dire qu'elle m'a accueilli et ouvert la porte dans la plus dénudée des tenues. De baisers en caresses... De fil en aiguille... Les yeux de la belle sont désormais plongés dans le noir et ses mains sont liées par les menottes fantaisie en fausse fourrure que nous avions acheté dans un sex-shop de Barcelone lors de nos vacances, l'an dernier. Alex' est à ma merci. La porte de la chambre est entrouverte. Hélène voit ça, aussi...
    
    Alexandra ne se doute pas que sa colocataire nous mate. La porte est juste ouverte de quelques centimètres. Je vois le sourire coquin de Hélène. Elle n'en pense pas moins. Elle jette un œil sur sa colocataire qui est nue, menottée, les yeux bandés. L'instant d'après, c'est moi que l'étudiante espiègle regarde entre quatre yeux, avec toujours ce sourire coquin qui lui est propre dès qu'il s'agit de sexe et de cochonneries. Je suis à plat ventre et mes mains s'apprêtent à écarter les jambes de Alexandra. Si seulement cette dernière savait ce qu'il se trame...
    
    Même si elle se tient au seuil de la porte et que celle-ci n'est entrouverte que de quelques centimètres seulement, Hélène ne boude pas son plaisir de voir sa ...
    ... colocataire nue, à ma merci, tout en restant muette comme une carpe. Ça l'excite, elle aussi, Hélène. C'est comme si elle était à mes côtés et qu'elle s'occupait d'Alex' en même temps que moi.
    
    D'ailleurs... Quand j'y pense... Je ne sais que trop bien que quand le chat n'est pas là, les souris dansent. Je m'explique: quand je ne suis pas là, les filles s'en donnent à coeur joie et se laissent aller entre elles. Elles se rapprochent, elles jouent. Elles se chauffent, elles s'excitent. Elles se touchent, elles s'embrassent. Elles se caressent, elles se tentent. Elles se lèchent, elles se doigtent. Elles se godent, elles jouissent. Moralité: quand j'ai le dos tourné, les filles oublient tout... et ne pensent qu'à elles.
    
    Pour moi, quand ça arrive, ce n'est pas me tromper. Alexandra a ma confiance. J'ai la sienne en retour. Depuis que l'on est ensemble, nous nous disons tout. Je sais qu'elle est bisexuelle. Elle sait que je le suis aussi. Elle sait que j'ai déjà eu des relations sexuelles avec des garçons par le passé. Elle sait que mon fantasme ultime serait qu'elle me sodomise avec un gode-ceinture. C'est ça: nous nous disons les choses. Le jour où Alex' m'a appris que les filles lui plaisaient autant que les garçons mais qu'elle ne se verrait pas en couple avec une nana, nous avons eu une longue conversation. A partir de là, nous avons défini des règles au sein de notre couple. Tant que nous nous disons les choses, nous pouvons avoir une aventure avec quelqu'un d'autre. Mais... ...
«1234»