1. Une première étonnante


    Datte: 25/01/2023, Catégories: Entre-nous, Hétéro Auteur: Mamybruxelles

    Bonjour a tous et toutes,
    
    Je suis une dame de 63 ans, assez rondelette. Je mesure 160cm et je pèse 95 kilos. Quand j'étais jeune, j'étais la bonne ronde que pas mal de gars voulaient mettre de leurs lits.
    
    je n'étais pas du genre complexée et je n'hésitais pas exhiber mes gros seins (115d) dans un décolleté bien plongeant.
    
    Cependant, cela ne voulait pas dire que j'avais couché a gauche a droite, je n'avais offert ma corps qu'a un seul homme , mon mari. Nous sommes toujours marié et ce depuis 43 ans.
    
    J'ai toujours été fidèle, notre couple a eu beaucoup plus de haut que de bas, notre vie sexuelle a été normale, sans plus.
    
    En début d 'année, je suis allée manger avec une amie de longue date, veuve depuis 3 ans. Elle me racontait que depuis quelques semaines, elle voyait une jeune Marocain de 22 ans et qu'il venait lui faire l'amour.
    
    L'amour non, Selon ses termes, il venait la baiser.
    
    J'étais un peu choquée, mon amie depuis toujours, malheureuse sans son mari qui prenait son pied avec un jeune homme et qui allait jusqu'à dire qu'elle se faisait baiser, elle si classe d'habitude.
    
    Classe et belle, elle allait sur ses 66 ans et avait une taille de guêpe, des jambes parfaite.
    
    Pas comme moi, la belle jeune ronde qui faisait fantasmer les hommes a 20 ans était devenue une vieille grand mère a la peau usée. Mes seins pendait, j'avais un gros cul.
    
    " Tu devrais essayer toi aussi, faut essayer un autre homme " Me dit elle.
    
    "Moi non, de plus tu m'as vu, je ...
    ... ne plais plus a personne"
    
    "Mon marocain tu lui plairais, il aime les vieilles comme nous et aussi les rondes, sans te vexer. Il adore même, il m'a demandé si je n'avais pas une copine"
    
    Je rougissais bêtement, je n'avais pas l'habitude de ce genre de conversations.
    
    "Penses y et dis moi" ajouta t'elle avant de prendre congé.
    
    Le restant de la journée, je ne cessait de penser a ca. Il était donc si simple de recevoir la visite d'un homme, même jeune.
    
    Il était possible a mon âge et avec mon corps qu'une homme me fasse l'amour sans lendemain, juste pour le plaisir.^
    
    Plus tard dans la soirée, mon amie m'envoyait un mail avec en lien, un fichier video et le message suivant:
    
    "REGARDE LA VIDEO, il m'a filmée avec son tel en levrette, sois discrète"
    
    Je ne cliquais pas tout de suite, je n'avais pas vraiment envie de voir mon amie occupée et en même temps, la curiosité était énorme et surtout, une espèce de violente excitation qui me faisait frissonner tout le corps.
    
    Le soir dans le lit, j'y pensais encore , je me collais au dos de mon mari et passait une main dans son pantalon de pyjama. Je lui caressait le pénis quelques instants mais il ne bandait pas, il dormait.
    
    Je me retournais alors et je mis pas mal de temps a m'endormir, passant plusieurs fois la main sur mon vagin et me trouvant stupide.
    
    Le lendemain, mon mari s'en allait a la pêche pour deux jours avec un club d'amateurs. En début d 'après midi, je me décidais a cliquer sur la vidéo et j'en fût ...
«1234»