1. Comment j'aurais aimé que ça se passe...


    Datte: 24/01/2023, Catégories: Entre-nous, Hétéro Auteur: Truc78

    J'avais 22 ans, je venais de rencontrer ma copine Lilia depuis peu, elle était tout juste majeur 18 ans, ma copine est à moitié marocaine, 1m60 plutôt mince sans être maigre, de jolie petit seins 85B et un jolie petit cul.
    
    Ça faisait quelque mois qu'on sortait ensemble, elle me soulait pour aller dans un bar qu'on lui avait parlé, c'est un bar où on peut danser et je déteste ça mais qu'est ce qu’on ne ferait pas par amour.
    
    j'ai cédé et on est allé dans ce bar, on s'installe à une table, on prend un verre. Elle arrive à me trainer sur la piste, on danse ensemble pendant un moment, je fais ce que je peux, je suis vraiment nul, mais je prends quand même du plaisir à danser avec elle. Nos corps l'un contre l'autre, on enchaine les différents styles de danse, j'en ai un peu marre, je lui demande si on peut retourner à notre table, on se dirige vers nos places mais un type nous interpelle et demande si il peut danser avec ma copine.
    
    Surpris par sa demande, et plutôt de nature réservé, je n'ai rien dit, j'ai regardé ma copine pensant qu'elle allait refusé son invitation mais après un silence qui m'a paru une éternité, le mec la prend par la main et je vois Lilia partir sur la piste de danse avec cet homme. je suis en colère, je n'ai pas réagit mais elle non plus, j'ai même eu l'impression que son regard me disait de la laisser y aller.
    
    Il a bien choisit son moment puisque c’est un morceau de salsa qui passe. Je les vois malgré le monde danser l'un contre l'autre. je ...
    ... lui en veux, elle sait que je suis jaloux, je rumine dans mon coin en les observant.
    
    C’est un black, plutôt costaud, bien plus baraqué que moi et bien plus grand. Ma copine paraît toute petite serrée contre lui.
    
    Les morceaux s’enchainent, elle est toujours collé contre lui, sa main bien bas, presque sur ces fesses. Il doit avoir sa bite contre le ventre de Lilia. Je suis perdu dans mes pensées, quand je reviens à moi, je regarde la piste et je ne les vois plus. Il faut dire qu'il y a beaucoup de monde sur la piste.
    
    Je commence à être inquiet, cinq longues minutes plus tard, je vois revenir ma copine seul, elle me dit juste : on rentre je suis morte.
    
    Elle habite encore chez ces parents mais elle dort chez moi ce soir, c'est assez rare qu'on puisse dormir ensemble toute la nuit, j'avais hâte d'en profiter et qu'on baise toute la nuit mais avec son comportement de ce soir c'est pas gagné, je suis énervé.
    
    Direction mon appartement, je n'ai pas décroché un mot de tout le trajet, ma copine était sur son téléphone a envoyer des messages à je ne sais qui. Son téléphone c'est son jardin secret, elle veut pas que je regarde, elle me dit que c'est parce que je suis jaloux et qu'elle veut pas se justifier du moindre message reçu.
    
    Arrivé chez moi, je lui ai fait une crise de jalousie, elle m'a dit qu'elle n'avait rien fait de mal et elle le sait, je ne peux pas résister à ce visage d'ange, elle est venue m'embrasser, puis elle est allée dans la salle de bain, elle est ...
«1234»