1. Dominatrices Inattendues Ch. 10


    Datte: 24/01/2023, Catégories: BDSM / Fétichisme Auteur: bybatsbru

    ... pièce meublée d'un lit et arrêta Martine au milieu de la pièce.
    
    Deux chainettes pendaient du plafond et Martine vit Maeva attacher ses poignets aux chainettes avec des bracelets de cuir.
    
    Elle reste interdite se disant que quelque chose clochait. Son enivrement disparait rapidement remplacé par une certaine angoisse.
    
    À un bout de la pièce Maëva actionne une manivelle Martine sent qu'un de ses bras est attiré vers le haut, la chainette passe par une poulie au plafond se raccourci par l'action de la manivelle.
    
    Le bras tendu Martine demande à Maëva d'arrêter celle-ci lui dit que le gage n'est pas terminé et s'empare de la manivelle située de l'autre côté.
    
    Le deuxième bras de martine est tiré vers le haut et rapidement elle se retrouve sur la pointe des pieds elle veut engueuler Maëva mais celle-ci surgissant par derrière lui insère avec force un bâillon boule énorme qui distend les mâchoires de Martine.
    
    Elle est incapable de remuer sa bouche ouverte au maximum même ses lèvres semblent tendues à l'extrême.
    
    Maëva se baisse et tranquillement installe une barre d'écartement reliées aux chevilles par d'autres bracelets de cuir.
    
    Ayant perdu quelques centimètres en écartant les jambes Martine est quasiment pendue par les bras.
    
    Heureusement les bracelets en cuir très larges et bien serrés repartissent la charge sur les poignets de Martine.
    
    Voilà maintenant je suis de l'autre côté de la cravache dit Maëva qui donne un puissant coup sur le fesses de Martine ...
    ... entrainant un gémissement étouffé.
    
    Maintenant Martine est complétement dégrisée.
    
    Maeva porte d'autres coups sur les cuisses les seins et le bas ventre de Martine qui ne peut pas bouger d'un pouce et encaisse les coups en pleurant.
    
    Je pense que tu es mure pour être une bonne esclave obéissante maintenant dit-elle. Martine hoche la tête elle ne veut plus recevoir de coups.
    
    Maeva s'active sur les manettes et la tension baisse. La barre d'écartement fixée au sol maintient Martine sur place.
    
    Maeva lui attache un collier de cuir autour du cou et attache ses bras derrière le dos. Une chainette est accrochée d'un côté aux bracelets de Martine et de l'autre cote à l'une des poulies du plafond. Une autre est accrochée au collier du cou. Maeva tire la chainette vers le bas obligeant Martine à se baisser en avant tout en restant pour soulager ses bras qui sont attirés par la plafond alors que le collier lui maintient la tête à moins d'un mètre du sol.
    
    Martine ne peut pas bouger d'un pouce.
    
    Maeva la contourne et entreprend d'enlever le bâillon.
    
    Le soulagement de Martine est de courte durée. Une espèce d'anneau est insérée de force entre les dents de la mâchoire du haut et du bas obligeant Martine à garder la bouche exagérément ouverte.
    
    Tu sais à quoi ça sert dit Maëva Martine se pose la question et essaye de répondre quand un puissant coup de cravache lui cingla les seins.
    
    Tu n'as pas droit à la parole tu te rappelles qu'une bonne esclave ne parle que sur ...
«1234...8»