1. A travers la vitre


    Datte: 22/11/2022, Catégories: Entre-nous, Hétéro Auteur: Coupledévergondé

    Tu es au volant, nous nous dirigeons vers l’accès à l’autoroute. C’est le milieu de l’après-midi et il y a de la circulation.
    
    « Il y a du passage… », commentes-tu avec une voix érotique.
    
    Tu te gares sur un parking où une voiture est stationnée. Des véhicules qui sortent de l’autoroute passent à une dizaine de mètres de nous, en freinant pour s’arrêter au stop un peu plus loin. Les conducteurs ou passagers pourraient nous voir.
    
    Tu m’as bien allumé avec des paroles cochonnes pendant tout le trajet et j’e n’ai pas pu me retenir de sortir ma queue pour me caresser, en répondant docilement à tes questions provocantes. Je glisse ma main libre sous ton tee-shirt, caresse l’arrondi de tes seins, et passe mes doigts entre ton soutien-gorge et ta peau. Tu soupires et laisse tes lèvres entrouvertes.
    
    Tu poses ta main droite sur ma queue … Tu me branles doucement en continuant à m’interroger :
    
    -tu veux que je te suce ? C’est ça ?
    
    -oui, je n’en peux plus
    
    -dis-le.
    
    -suces moi, s’il te plaît…
    
    -tu aimes ça te faire sucer sur un parking, en risquant de te faire surprendre ?
    
    -oui, j’aime ça…
    
    Tu me lances un sourire narquois et baisses la tête en direction de ma queue. Tu entrouvres les lèvres et touche mon gland avec le bout de ta langue. Tu prends ma queue à pleine main et entrouvres un peu plus les lèvres, pour y faire disparaître mon gland. Tu ne vas pas plus loin et le suce comme une boule de glace sur son cornet. Puis tu avales ma queue en entier et ...
    ... commence à monter et descendre sur ma tige avec lenteur. Tu penches la tête pour me lancer un regard salace et retournes à ton occupation, en accélérant. Ta main se fait de plus en plus rapide.
    
    Soudain je vois la portière de la voiture stationnée à une vingtaine de mètres s’ouvrir. Un homme en sort et fait quelques pas en regardant dans notre direction. Il doit voir que tu es penchée sur moi, par la vitre de ta portière.
    
    Je te préviens :
    
    -il y a un mec qui vient de sortir de la voiture
    
    Tu te relèves rapidement et reprends tes esprits. Voyant qu’il est assez loin, tu es rassurée.
    
    -Tu crois qu’il a vu que je te suçais ?
    
    -Oui, il a dû sortir pour vérifier.
    
    -Il nous a interrompu au moment où je te sentais venir. Je ne peux pas te laisser comme ça mon chéri.
    
    Tu me souris et remets la main sur ma queue. Tu te retournes vers ta gauche et je devine que tu souris à ce mec. Je t’entends même laisser s’échapper un petit gémissement en sa direction. Sûre qu’il est en train de te regarder, tu te tournes à nouveau vers moi, et te penches vers ma queue, que tu avales goulument.
    
    Je suis interloqué. Toi qui est plutôt du genre à tirer les rideaux quand nous faisons l’amour dans le salon, tu m’amènes sur un parking fréquenté et me suces devant quelqu’un. Mon esprit s’enflamme et je sens ma queue gonflée à bloc.
    
    Tu sors ma queue de ta bouche : « qu’est ce qu’il fait ? » puis reprends la fellation.
    
    -Il regarde dans notre direction. Il a fait quelques pas vers ...
«123»