1. Château Ragia Chapitre 15


    Datte: 22/11/2022, Catégories: BDSM / Fétichisme Auteur: bykoink

    Chapitre 15
    
    Les punitions durèrent presque toute la journée. Pendant une pleine journée Rose du frustrer, chatouiller, fesser, huiler et pisser pour punir les malheureux qui avaient fait l'erreur de désobéir à leurs maîtres et maîtresse.
    
    La seule pause fut concédée au repas. Là elle et Sofia surent préparer à manger en respectant l'étiquette le plus parfaitement possible. Rose ne put retenir toutes les consignes et ainsi elle fut punie à son tour.
    
    Pour le dessert elle fut fessée jusqu'à ce que ses fesses deviennent rouges puis elle dut supplier qu'on la baise après que Sofia lui ait huilé la chatte avec ce maudit aphrodisiaque. Mathilde attendu le plus longtemps possible avant de concéder à sa requête. Elle dut se mettre à quatre pattes dans l'herbe du jardin et agiter les fesses comme un animal pour que finalement Mathilde lui enfonce un gode entre les jambes.
    
    -Faite moi jouir! s'il vous plaît s'il vous plaît oui! oui! oui! oui! merciiiiiii!
    
    Avait-elle hurlé en se cabrant de plaisir pour la plus grande joie de sa tortionnaire. Les soubrettes et leur maîtresse purent ensuite retourner aux punitions du groupe d'esclaves. Cela dura jusqu'au milieu de l'après-midi avant que Mathilde après un nouveau déni d'orgasme à la pauvre blonde à quatre pattes décide que c'en était assez.
    
    -Très bien ça ira pour aujourd'hui. Sofia faites les descendre et mets-les au repos. On les laisse se reposer jusqu'au goûter.
    
    -Oui maîtresse!
    
    -Je pars manger chez une amie. Ne ...
    ... veiller pas trop tard je veux que demains on attaque les exercices à la cravache.
    
    Dit-elle alors qu'elle finissait d'agiter ses doigts dans l'entrejambe de la jeune asiatique. La plupart de leurs victimes n'avaient pas la force de bouger. Certains étaient même tombés dans l'inconscience. Ou alors la feignait pour éviter plus de punitions. En tout cas une chose était sûre.
    
    Aucun n'avait joui durant ses très longues heures.
    
    -Amuser vous bien madame.
    
    Dis Rose d'une petite voix avant que Mathilde ne referme la porte derrière elle.
    
    Sofia semblait au paradis. Rose était de plus en plus terrifiée par la soubrette. Comment pouvait-on devenir à ce point fou?
    
    -Vient m'aider Rose.
    
    Elle était en train de détacher l'Asiatique. La femme s'effondra de la croix de bois, elle n'avait plus aucune force. Ses pieds s'agitaient à peine alors que les deux soubrettes la déplaçaient dans une pièce adjacente.
    
    Une petite pièce confortablement meublée avec six lits. Chaque esclave fut placé dans l'un d'entre eux puis des sangles apparurent quand Sofia appuyât sur un bouton de la tablette.
    
    Rose jeta un œil. Elle repéra que le code était une simple forme géométrique à réaliser. La sécurité ne semblait pas très poussée même s'ils avaient tous les colliers qui les enchaînaient.
    
    Immédiatement après qu'ils aient touché leur lit ils s'endormaient profondément. Rose avait de la peine pour eux. Ils étaient tellement épuisés que même s'ils n'avaient été enchaînés ils n'auraient pus ...
«1234...10»