1. Les CRS (9)


    Datte: 17/11/2022, Catégories: Gay Auteur: Poiluhds

    La soirée s’éternise. Le samedi soir, les équipes organisent un barbecue un peu plus festif que les autres jours de la semaine. Chacun a l’air de se sentir bien. Chaude soirée d’été. Erotisme des corps nus. J’imagine que les sauveteurs hétéros vont aller chasser à la discothèque qui organise des soirées à thèmes toutes les fins de semaine.
    
    Romain et Eric ont quitté la table et je pense qu’ils sont retournés au bungalow. Ils se sont trouvés et je respecte leur besoin d’intimité. Je ferai en sorte de rentrer tard pour ne pas les déranger même si je suppose qu’ils ne vont pas faire l’amour en plein milieu du salon.
    
    Je traîne à table. Sébastien vient s’asseoir en face de moi.
    
    — Drôle d’histoire quand même cette affaire de Cédric.
    
    — Oui il y a encore des parents qui ne comprennent rien.
    
    — C’est bien que vous l’ayez amené ici.
    
    — Je crois que nous n’avions pas le choix, le père est dingue.
    
    Un silence passe, mais nous sommes bien ensemble.
    
    — On se tutoie ?
    
    Sébastien a l’air surpris, très à cheval sur les règles de la hiérarchie... mais entre nous, tout est désormais... très différent.
    
    — Euh... oui..... merci...ça me fait plaisir.
    
    — Moi aussi. Ca va ?
    
    — Je peux tout... TE... dire ?
    
    — Bien sûr.
    
    — J’ai envie. J’ai envie de t’embrasser... d’être contre toi... j’ai l’impression de devenir fou depuis la nuit dernière...
    
    Je le regarde dans les yeux. J’aime son regard clair, ses éclats verts mis en valeur par son bronzage. Nous nous disons ...
    ... beaucoup de choses dans cet échange silencieux. Moi aussi j’ai envie de lui. Je ne peux pas l’inviter dans ma chambre à cause d’Eric et Romain dont Sébastien ne voudrait pas qu’il connaisse ses attirances pour les hommes. Sébastien partage lui aussi son bungalow avec ses deux adjoints qui ont la responsabilité des deux postes annexes.
    
    —... On va dans le poste de secours ?...
    
    Sébastien pensait donc à la même chose que moi.
    
    — Je prends les clés... je reviens...
    
    Quelques minutes plus tard, le beau militaire revient... il me semble qu’il bande à moitié...
    
    Nous allons vers la plage en croisant quelques promeneurs qui profitent des derniers rayons du soleil. Nous donnons certainement l’impression de deux professionnels investis dans leur travail qui ne reculent devant rien pour assurer la sécurité des estivants en allant travailler au poste de secours un samedi soir.
    
    Sébastien ouvre la porte, je le suis, il la referme derrière moi. Je me retourne, il pose une main sur ma nuque et attire mes lèvres vers les siennes pendant qu’il colle sa queue dure contre la mienne tout aussi éveillée.
    
    Il embrasse comme un mec en manque qui découvre la vie, enfin, dans les bras d’un autre. Sa bouche est douce et d’instinct, sa langue me donnait du plaisir. Ce soir, Sébastien va en apprendre beaucoup sur lui même.
    
    Il ne l’a jamais fait. Il a dû en voir des milliers sur internet. Il a dû rêver de la sensation magique... celle d’une queue que l’on suce pour la première fois. Il se met ...
«1234»