1. Tout a commencé par un gâteau (9)


    Datte: 14/11/2022, Catégories: BDSM / Fétichisme Auteur: Miss Arthur

    Stéphanie raconte :
    
    Après notre première période de soumission de la nuit dernière, je me réveillai vers huit heures trente. Sophie était déjà debout :
    
    — Bonjour Stéphanie, bien dormi ?
    
    — Oh que oui... Merci de m’avoir autorisée ce matin à enlever ma tenue de soumise.
    
    — Je me suis dit que tu dormirais mieux. Je ne suis pas allée trop loin dans ma domination ?
    
    — Non, c’était très bien, j’ai adoré, je ne regrette pas que nous ayons signé ce contrat !
    
    — Moi aussi j’ai adoré, tu es une soumise remarquable. Quoique c’est ma première expérience de domination !
    
    — Cela donne envie de recommencer. Je vais commencer à m’occuper du donjon aujourd’hui. Je file acheter les matériaux après le petit-déjeuner.
    
    — OK, on peut commander les menottes avant ?
    
    — OK.
    
    Nous nous connectâmes après le petit-déjeuner sur un site dédié au BDSM. Nous y trouvâmes des menottes confortables à fixer sur la croix, pour le pied du carcan aussi et pour le pilori, ainsi que des colliers. Nous en profitâmes pour commander des bâillons, des godes-bâillons aussi. Nous vîmes un sling que nous pourrions accrocher à une poutre de la pièce et le commandèrent aussi. Il y avait une possibilité de livraison rapide et nous l’utilisâmes. La livraison serait faite le lendemain.
    
    Je fis ma liste de planches et autres vis et attaches puis partis faire mes achats au grand magasin de bricolage voisin. Je trouvai tout ce dont j’avais besoin. J’avais de quoi occuper mes journées. Sophie vint m’aider ...
    ... pour tout monter à l’étage. Les enfants, étonnés, nous virent passer avec tout ce matériel.
    
    — Vous faites quoi les Maman, demanda Aline ?
    
    — Secret, nous aménageons la pièce du haut. Vous recevrez une invitation d’ici quelques jours. Interdiction de venir sur le chantier.
    
    — Waow, encore un truc cochon, alors ?
    
    — Si vous le dites... répondis-je.
    
    Quand nous fûmes dans la pièce du haut avec Sophie, nous nous mîmes d’accord sur les emplacements respectifs des engins de torture :
    
    — La croix de St-André sur ce mur, le pilori ici dans cet angle, le carcan dans l’autre et le sling accroché à la poutre au milieu, fis-je.
    
    — Parfait, laisse assez de place autour du pilori du carcan et de la croix, pour que plusieurs personnes puissent en profiter, répondit Sophie.
    
    — Il faut qu’on parle de la façon de présenter les choses aux enfants et à nos amis.
    
    — Je propose de faire une invitation pour une inauguration du Donjon à l’occasion de la Saint Sylvestre. On pourrait projeter le contrat sur un des murs du donjon avec le vidéo-projecteur.
    
    — Ça me va. Parfait, je commence le bricolage.
    
    — Je t’appelle pour le repas.
    
    — Parfait, bisous, amour.
    
    — Bisous.
    
    Je commençai par couper mes planches et les assembler pour la croix de Saint-André, puis je la fixai au mur. Je coupai ensuite les planches pour faire le carcan, il était fixé au sol (pratique le bois) avec deux madriers verticaux. Le problème était la hauteur de façon à ce qu’une personne ayant les mains ...
«1234»