1. Un EVG Qui Dérape Ch. 05


    Datte: 09/11/2022, Catégories: Transexuels Auteur: byRoxyJJ80

    - Ma chère, puis-je ?
    
    - Mais bien sûr Maître, comme convenu, présentez-là, dit Amélie en tendant la laisse.
    
    Maître Eric tira l'esclave docile vers la pièce principale où une dizaine de personnes s'amusaient dans des positions variées et non équivoques, principalement des hommes, mais il y avait deux femmes aussi.
    
    Il saisit un micro et s'adressa à la petite assemblée :
    
    - Bonjour à tous, vous me connaissez tous, je suis Maître Eric, et je suis votre hôte pour cette nouvelle soirée spéciale du club, plus intime qu'à l'accoutumée, réservée à mes plus fidèles clients, amis et proches.
    
    L'assemblée l'applaudit chaudement, et on entendit même quelques cris d'admiration. Maître Eric adorait ce petite cérémonial qui flattait tant son égo.
    
    - Voici Maîtresse Milie, qui nous fait l'honneur de partager Sissy Jordie avec vous.
    
    Nouveaux applaudissements.
    
    Jordan se crispa et se tourna inquiet vers Amélie, qui était toujours rayonnante. Elle lui envoya un discret « chut » de loin, tandis que Maître Eric poursuivit :
    
    - Sissy Jordie est une pucelle, au sens où elle n'a jamais participé à un temps libertin, mais elle a cumulé un peu d'expérience ce soir : vous pourrez consulter l'ensemble de son œuvre sur l'écran géant de notre la salle de projection.
    
    Quelques discussions se lançaient entre les VIP du club. Eric expliqua :
    
    - Si cette soirée est spéciale, je n'ai pas souhaité priver les nombreux autres membres du club des exploits réalisés par notre petite ...
    ... Jordie...
    
    Jordan lança un regard noir à Amélie, qui lui fit une moue faussement surprise. Elle s'amusa : « Et oui mon coco, j'ai tout documenté et donné à Eric ! ». Celui-ci continua :
    
    - Cela vous permettra de vous rendre compte par vous-même de ses aptitudes anales et buccales, que vous pourrez tester au demeurant, avant de passer éventuellement à sa vente ce soir.
    
    Il marqua une pause pour réussir son petit effet d'annonce.
    
    Des rires et sourires approbateurs accompagnaient de nouveaux applaudissement.
    
    Eric remarqua que la sissy semblait mi surprise, mi apeurée, mais détecta qu'elle était aussi profondément troublée... ce trouble de l'excitation qu'il ne connaissait que trop bien lorsqu'il avait dressé d'autres sissy avant elle. Il poursuivit :
    
    - Mais tout dépendra de sa Maîtresse : elle souhaite vérifier ce soir ses aptitudes avant tout auprès de vous. Elle se réserve donc le droit de ne pas lever l'option de vente si elle estime que son soumis n'est pas prêt.
    
    Quelques gémissements de déception se firent entendre : plusieurs personnes étaient spécialement là pour acheter des esclaves, et la sissy était encore bien neuve, ce qui pouvait mettre en joie les plus sadiques d'entre eux, avides de dressages sévères, de chosification ou de BDSM.
    
    Jordie commença à sérieusement s'inquiéter, et repensa à l'histoire de Roxy, la sissy prête à tout pour sa maîtresse, devenue pute en Colombie ! Il était d'autant plus confus qu'il voyait qu'Amélie arborait un sourire béat, ...
«1234...7»