1. Dorothée asservie - Partie 03


    Datte: 01/11/2022, Catégories: Non Consentement / À contre-cœur Auteur: byalexandredelafressange

    Le jour suivant, arrivé volontairement un peu plus tôt, Antoine se rend immédiatement à l'atelier. Pénétrant sans bruit dans celui-ci, il constate avec satisfaction que sa vendeuse a commencé à remplir ses nouvelles obligations. Une scène assez surréaliste se déroule sous son regard malveillant : Kévin, habillé, mais braguette ouverte, dos contre un gros établi, les mains appuyées en arrière sur celui-ci, se fait tailler une pipe par une femme nue, accroupie devant lui, les cuisses largement écartées. Celle-ci, sans mot dire, hormis un bruit de succion, s'escrime sur la mentule qui envahi la quasi intégralité de sa bouche. Nul doute qu'il s'agit là de Dorothée. Son collègue, sentant l'orgasme approcher, lui intime de bien tout prendre dans sa bouche et d'avaler jusqu'à la dernière goutte de sperme.
    
    Se rhabillant, alors que son patron s'est éclipsé rapidement, la fille se rend ensuite dans le bureau de celui-ci pour lui prodiguer le même type de gâterie. Cette tâche matinale terminant, elle s'en va servir au comptoir du magasin. Suivant la numérotation établie par son boss, elle porte aujourd'hui une robe de couleur chatoyante : un rouge vif taillée dans une matière très fine, qui permet de distinguer le contour de ses mamelons. Le corsage est coupé si bas que l'on peut voir son nombril. Le vêtement est vaguement drapé le long de ses seins, mais nul doute que le moindre mouvement ne manque pas d'exposer ceux-ci. La jupe, elle, est fendue jusqu'à la taille d'un côté. Elle ...
    ... est si serrée qu'elle reste ouverte sur plusieurs centimètres à hauteur de la hanche nue. Elle s'avère bien sûr honteusement courte. La journée s'écoule de manière horrible : la tenue est si raccourcie qu'à chaque fois que la jeune femme s'assoit, il lui est impossible de ne pas exhiber la totalité de son entrejambe. De même, lorsqu'elle se penche, elle expose systématiquement sa poitrine et est obligée de réajuster son haut, ce qui n'empêche nullement un sein de sortir de temps à autre, pour le grand plaisir des clients.
    
    Avant de partir, elle doit à nouveau « satisfaire » son collègue et son boss, subissant respectivement avec le premier une pénétration vaginale et avec le second un rapport anal.
    
    Elle est anéantie. Ce qui n'est rien à côté de ce qui se passe le lendemain. Après avoir tailler ses deux fellations matinales, suivant les consignes de son patron, elle quitte son comptoir pour aller placer sur la porte du magasin un écriteau sur lequel est écrit : « fermé pendant deux heures pour cause d'inventaire. Réouverture en début d'après-midi ». Elle se met en suite devant celle-ci et semble attendre.
    
    L'ouvrier arrive à son tour : - Qu'est-ce qui se passe, chef? Un souci?
    
    Antoine le regarde en souriant : - Du tout, Kévin! Je t'ai fait venir car je ne voudrais pas que tu rates le spectacle! Tu te souviens du McDo et de la façon scandaleuse avec laquelle Doro s'est exhibée devant ces quatre jeunes garçons?
    
    - Oui, pour sûr, boss!
    
    - Et bien, figure-toi que leur ...
«1234...9»