1. L'hôtel Beau Rivage (3)


    Datte: 22/10/2022, Catégories: Lesbienne Auteur: La_douce

    Episode 3
    
    Résumé des épisodes précédents :
    
    Sylvie propose à son amie et amante de passer un week-end ensemble. Sylvie compte bien que ce moment soit inoubliable, très sensuel et très sexuelle.
    
    Les deux amies sont arrivées à l’hôtel Beau Rivage et découvrent les lieux et commencent leur séjour avec gourmandise.
    
    —-----------------------------------------------
    
    Sylvie remet sa guêpière, enfilé délicatement ses bas, jambe après jambe, les ajuste, retend un peu ses jarretelles... Je regarde ses gestes gracieux. Elle remet sa jupe, son chemisier et sa veste et enfin ses escarpins.
    
    Moi je remets également mon serre-taille, mes bas coutures, ajuste la couture sur mes jambes. Enfile ma robe et mon gilet, en oubliant malicieusement le reste de mes dessous. Une fois terminée, j’enfile mes escarpins.
    
    Sylvie est assise dans le fauteuil à me regarder.
    
    — Je suis prête, je lui dis.
    
    — Non, il manque quelque chose... mettons chacune notre rosebud,
    
    dit Sylvie.
    
    — Excellente idée, je te mets le tien, tu me mets le mien...
    
    Le visage de Sylvie s’éclaire.
    
    L’une et l’autre vont chercher l’objet dans sa valise. Sylvie le porte à la bouche pour le réchauffer. En même temps émonde ma robe sur mes hanches, me fait pencher un peu en avant les mains posées sur un guéridon. Mon étoile est encore distendue, et une caresse suffit pour qu’elle s’ouvre. Le métal froid est posé sur mon anneau sombre, elle pousse et la partie oblongue détend les chairs et s’introduit en ...
    ... moi, en me faisant pousser un petit gémissement. J’ai pourtant l’habitude, mais à chaque fois, ça me fait gémir. Hum. Je le sens bien en moi, je me redresse et bouge le bassin pour que l’objet se positionne correctement dans mon tunnel d’amour. Je marche un peu. Ce qui me donne une démarche un peu chaloupée.
    
    Au tour de mon cœur, le rosebud dans la bouche est bien chaud. Sylvie se positionne comme je l’étais, encore plus cambrée, elle remonte son cul au plus haut pour attendre l’objet désiré.
    
    Rapidement, je pose le rosebud en forçant l’entrée... Elle s’ouvre comme une fleur et avale l’objet, la collerette venant but rapidement contre ses fesses...
    
    Sylvie se redresse d’un coup, descend sa jupe, me prend dans mes bras et m’embrasse à pleine bouche...
    
    — Nous sommes deux putes, ma chérie, deux putes bien enculées comme il le faut, me dit Sylvie.
    
    Bras dessus bras dessous, nous quittons la chambre et traversons le long couloir puis l’ascenseur, puis le hall qui même à la salle de restaurant.
    
    Nous croisons des gens qui nous regardent, puis deux femmes, un couple, ça ne fait aucun doute. Elles nous sourient en nous croisant.
    
    Notre table nous attend. La serveuse, charmante elle aussi nous installe. Elle est jolie cette serveuse avec sa tenue, sa robe noire et ses hauts talons. Ses jambes sont gainées, mais il s’agit certainement de collant.
    
    Il y a peu de monde dans la salle, juste quelques tables très espacées. Sylvie est assise juste en face de moi, la nappe est ...
«123»