1. Mon Cousin, ma Tante et les autres (9)


    Datte: 26/09/2022, Catégories: Hétéro Auteur: Kama666

    J’ai presque 19 ans. Depuis une semaine, je suis en vacances chez ma tante Jade près de Montpellier, alors que son, fils après m’avoir déniaisé, est devenu mon amant, elle me fait découvrir les plaisirs de la bisexualité.
    
    Hier au retour de la plage où mon oncle m’a partagé avec des inconnus, j’étais épuisé et la soirée a été très calme, peut-être trop pour Jade qui ne cessait de me faire des bisous. Je me suis couché tôt, seul, dans ma chambre, pour me réveiller tard ce matin.
    
    Je retrouve ma tante à son habitude, nue dans le jardin sur la chaise longue en train de lire à l’ombre. Je m’approche d’elle et la surprends :
    
    — Bonjour Jade !
    
    — John ! Bonjour mon Chéri... (on se fait un gentil bisou du bout des lèvres)...
    
    — As-tu bien dormi ?... Théo est parti voir un copain, il rentrera après déjeuner... Il m’a raconté vos exploits d’hier, m’a dit comment deux types se sont vidés dans ta bouche, que tu t’es fait mettre comme une vraie pute par trois mecs l’un après l’autre et comment un autre t’a doigté à te faire juter... je vais raconter ça à ta maman !
    
    — Euh !?!???... Je blêmis.
    
    — Mais non ! Grand couillon, ça, c’est notre histoire, je ne lui dirai pas non plus comment tu me baises bien... Viens m’embrasser et enlève-moi ce maillot ridicule.
    
    Libéré de mon maillot, je m’agenouille près de Jade, un bras au-dessus de sa tête, une main sur son sein et mes lèvres sur sa bouche. Elle s’empare immédiatement de ma tige au repos, nos langues se retrouvent après une ...
    ... séparation bien trop longue. Jade me le confirme en murmurant :
    
    — Mon chéri, tu es méchant de m’avoir abandonnée ainsi hier, je m’étais faite toute belle et étais particulièrement excitée après ma séance de massage, mon esthéticienne a un don pour me mettre dans un état sans pareil.
    
    Elle me sourit, reprend notre baiser et sa masturbation, je réponds avec ma langue et une douce caresse sur son sein en excitant son mamelon de ma paume de main. Nos gémissements se font écho... après un long baiser très amoureux, Jade revient sur terre :
    
    — Veux-tu un café ? (je réponds oui de la tête)... J’en prendrai un aussi et viens on va se mettre sur le canapé, ça sera plus confortable pour toi, bien que j’aime bien t’avoir ainsi à mes genoux, un peu comme mon esclave... ma bête de sexe (elle me presse la tige et la tire pour que je me lève, elle sourit, termine par un bisou et se lève).
    
    — Moi aussi Jade, j’aime comme tu me prends !
    
    — Être mon esclave sexuel ?................ Non ! Le SM c’est une autre histoire ! Sois l’amant qui me correspond et j’en serais très heureuse !
    
    Installés sur le canapé, Jade se met dans mes bras, la tête sur mon épaule, ma main posée négligemment sur son sein, je lui tripote le téton... on est bien ainsi tous les deux, comme deux amoureux. Elle me demande de lui conter mon déniaisement par son fils. (voir mon cousin, mon initiateur). Nos caresses deviennent plus appuyées, elle me prend la queue, je glisse les fesses au bord du canapé et la lui ...
«1234...»