1. Le fils du patron soumis - 1


    Datte: 22/09/2022, Catégories: Entre-nous, Les hommes, Auteur: Andreprofeco

    Le fils du patron soumis
    
    Bonjour, je m’appelle julien, j’ai 19 ans, j’ai un physique assez fin, 1m70 pour 60 kg, je ne suis pas ce qu’on pourrait appeler une masse de muscle mais plutôt une crevette ! je fais partie d’une famille assez aisé de la région, mon père est patron d’une grosse entreprise d’une centaine de personnes qu’il dirige d’une main de fer et ma mère ne travaille pas et passe l’essentiel de ses journées à sortir avec ses copines et dépenser l’argent de mon père
    
    Comme je vous le disais, mon père est quelqu’un de trés dur au travail, voir même très dur, il n'hésite pas à être très directif, voir defois de mal parler à ses employés pour se faire obéir, et les pauvres, sachant qu’il est difficile de trouver du travail dans la région, ils n’osaient pas forcément se rebeller et du coup, ils subissaient les accès parfois colérique de mon père..
    
    Après le bac, j’ai fait une école en alternance, c'était une idée de mon père, comme quoi, il fallait que je commence à apprendre le monde du travail, et bien évidemment, j’ai fait mon alternance dans son entreprise, je pensais qu’il allait me filer un poste pénard dans un bureau et que j’allais me la couler douce, et bien évidemment il a fait tout le contraire ! il m’a dit qu’il fallait que je vois la base de l’entreprise, à savoir l’usine ! je me retrouvais donc salarié de base dans l’usine avec les autres ouvriers.
    
    Je me retrouvais donc sous la responsabilité de Robert, le responsable de l’usine, la ...
    ... cinquantaine, un bon bide, de la barbe et des lunettes qui lui donnait un air méchant, et qui à ce que j’avais compris ne s’entendait pas à avec mon père.
    
    j’arrivais avec mon père, qui me présenta à robert
    
    - Bonjour robert, Voilà mon fils julien, comme convenu, il va faire son alternance dans ton service, montre lui bien comment vous bossez ici qu’il comprenne ! on est d’accord ?
    
    - Oui monsieur, je ferais ça
    
    - Bien bien bon allez au travail !!
    
    Il me laissait avec robert, qui dévisageait mon père et je pouvais le comprendre au vu de la façon qu’il avait de parler, on sentait le coté supérieur dans chacun de ses mots et surtout le mépris qu’il avait pour ses employés..
    
    Robert me montra les choses que je devais faire, principalement des tâches manuels sans grands intérêts, la journée me paraissait longue, interminable et Robert n'était jamais loin pour me corriger et me reprendre, je n’osais pas moufter même si mon père était son patron ..
    
    Vers 11h, j’avais envie d’aller au toilette, je demandais la permission à robert qui me donna son accord, la cabine était déjà occupé et j’allais donc vers une pissotière, il n y en avait que 2 assez proches l’une de l’autre, je me mettais sur une des 2 et commença à sortir ma queue pour pisser, ca mettais un peu de temps à venir, puis la porte s'ouvrit, c'était robert qui venait pisser également, il se mit directement à côté de moi sans forcément prêter à attention à moi, et sortit sa queue pour pisser, et pour une raison que ...
«1234»