1. La Saga des esclaves au Château du Marquis d'Evans (épisode N°1464)


    Datte: 22/09/2022, Catégories: BDSM / Fétichisme Auteur: MAITREDOMINO

    Camélia au Château - Devenue chienne Maera - (suite de l'épisode N°1432) -
    
    Puis Monsieur le Marquis sortit d'une armoire un lot de cordes pour commencer le shibari… C'est ainsi que je Le regardais, comme fascinée ou plutôt hypnotisée par Sa Prestance et Son Charisme, restant aussi immobile et silencieuse qu'une statue, ne faisant pas le moindre bruit. J'étais encore mouillée au plus profond de ma chatte trempée par le sperme du Maître et ma mouille de salope mais aussi par l'excitation grandissante de chienne en chaleur face à la découverte de nouveaux plaisirs D/s… Après avoir sorti toutes Ses cordes, le Noble me regardait avec gourmandise me dévorant de ses yeux bleu Dominants et au regard profond et hypnotique. Ses yeux ne pouvaient pas me laisser de marbre et me rendait toute chose… Je me sentais sous Son Joug et ça me rendait profondément en plénitude d’un bien-être délicieux, d’être à Sa merci entre Ses mains… Puis le Châtelain s'adressa à moi de sa voix calme, douce et paradoxalement autoritaire :
    
    - Ma belle petite chienne, ce soir j'ai décidé de te faire vivre encore plus intensément ce que tu es, à Mes pieds. Tu vas vivre, là en Mon Donjon, un de tes nombreux fantasmes que tu m'avais confié lors de nos nombreux échanges Skype. Et je dois bien avouer que cela M'excite aussi tout particulièrement de te le faire vivre en réel. Et de te transformer en pantin avec toutes ces cordes qui bondageront entièrement ton corps qui m'appartient. … Alors, descends de ...
    ... cette grande table et viens te mettre au centre de Mon Donjon. Tu attendras, une fois en place, mon claquement de doigts pour pouvoir, par la suite, te mettre en position debout la tête baissée. Car c'est dans cette posture que je veux et vais t'attacher et ainsi pleinement te faire vivre cette première expérience du shibari…
    
    De suite je descendis de la table tout en adoptant une attitude emplie d'humilité, baissant les yeux, puis je me mis à quatre pattes me déplaçant de manière féline et je stoppais au milieu de ce Donjon puis attendit silencieusement pour me mettre dans la position exigée. Ensuite, j’entendis Son claquement de doigts et je me mis debout, la tête baissée… Immédiatement mon corps en chaleur réagissait de ce moment à venir en une profonde extase exprimée dans mon bas-ventre et remontant par des petits frissons sur toute mon échine. J'entendis le Noble se saisir d'un objet dans un tiroir puis se diriger vers moi et me dire d’une voix mélodieuse :
    
    - Ma chienne salope, j'ai décidé de te faire vivre ce shibari en te bandant les yeux avec un masque occultant pour te faire ressentir plus intensément ce bondage et les sensations qui vont avec, en te privant donc de la vue…
    
    Le Maître me dit cela en ajustant le bandeau sur mes yeux tout en me caressant ma chevelure d'un mouvement rapide, doux et furtif. Le Seigneur s'éloigna puis revint avec une corde qu'il serra tout d'abord autour de mes deux poignets comme pour les attacher l'un contre l'autre, puis il les ...
«123»