1. Rendez-vous à l'aire de repos (5)


    Datte: 21/09/2022, Catégories: Gay Auteur: ams71k71

    Il est à peine treize heures, je suis très en avance pour mon prochain rendez-vous. Ce n’est pas dans mes habitudes pendant les déplacements professionnels, mais j’arrive à proximité d’une aire de repos que je sais être un lieu de drague réputé et j’ai près d’une heure à « tuer ».
    
    Je n’ai pas la tenue adéquate, le costume ne se prête guère au rendez-vous en sous-bois, mais je m’arrête quand même sur le parking. Je dépasse les autos stationnées, elles sont toutes vides sauf une. Je stationne en tête de file. C’est une aire importante, quelques centaines de mètres. Je suis stationné au droit d’un des sentiers qui pénètre dans les arbres. Je vois passer plusieurs hommes qui marchent dans les allées parallèles au parking.
    
    C’est décidé je vais dans le bois et advienne que pourra. Je descends de ma voiture, j’ouvre le coffre arrière et y dépose ma veste. Je contourne mon véhicule et je m’engage sur le chemin. J’avance sur plusieurs dizaines de mètres sans croiser personne. Je m’arrête prêt d’un gros arbre et me retourne. Personne dans le chemin, je n’ai qu’à attendre.
    
    Je sors ma chemise hors de mon pantalon, je dégrafe mon ceinturon, je descends le zip et je baisse mon pantalon sur mes cuisses, j’extrais mon sexe de mon boxer, et je me caresse doucement. Je n’attends pas longtemps, à peine quelques minutes et je vois à vingt mètres de mon arbre deux gars qui s’arrêtent et font mine de discuter ensemble. Ils me jettent des coups d’œil appuyés. Je lâche ma bite, remonte mon ...
    ... boxer et mon pantalon, laisse le zip descendu et referme le ceinturon sans le serrer.
    
    Je marche en direction du couple d’hommes, sans me presser et en souriant. J’arrive près d’eux. Le premier est plutôt petit, la quarantaine passée, il est vêtu d’un tee-shirt et d’un large short en jersey, le second est de la même taille que moi, il me semble plus âgé, il porte lui aussi un tee-shirt sur un pantalon de jogging. Leurs tenues indiquent qu’ils sont habitués à ce genre de lieu et qu’ils ne sont pas là par hasard !
    
    Lorsque j’arrive à leur hauteur le petit passe sa main sur sa poitrine, mimant la caresse de son téton entre pouce et index. Le message est clair, je le reçois cinq sur cinq. Je préfère les rencontres à deux, mais puisqu’ils sont ensemble pour une fois je vais faire un trio. Au signal du premier, je m’arrête à leur niveau et me caresse ostensiblement le bas ventre. Immédiatement sa main quitte sa poitrine et vient soulever ma chemise pour glisser dans ma braguette. Le second se colle au premier, sa main baladeuse flatte son cul.
    
    Je soupire de contentement, l’homme me fait signe de nous éloigner du chemin. J’acquiesce en opinant de la tête. Il retire sa main de sur mon sexe et nous nous enfonçons dans le bois à l’écart du chemin. Nous marchons un peu jusqu’à une petite clairière. Les deux hommes s’arrêtent. Le plus jeune reprend immédiatement là où il s’était arrêté, sous le regard de son complice, il soulève à nouveau ma chemise et dégrafe mon ceinturon. Pour ...
«123»