1. Un bon père de famille (2)


    Datte: 18/09/2022, Catégories: Partouze / Groupe Auteur: beau gosse 35 ans

    Albine a maintenant 20 ans. C’est devenu une belle jeune femme. C’est aussi une étudiante brillante qui vient d’obtenir haut la main sa licence.
    
    On est au mois de juillet, il fait très chaud. Ce week-end là, Albine est invitée chez une copine pour les deux jours. Les parents de la copine sont partis, il y aura donc une petite fête entre les copains de fac.
    
    Ainsi laissé seul, Arnaud décide de passer le week-end au bord de la mer. Il a un camping-car qui lui permet de passer la nuit où il veut. Il lui permet aussi d’accueillir ses conquêtes..
    
    Il se met en route, il a 200kms de route. Après 20 kms, il décide de faire le plein et s’arrête sur une aire d’autoroute. Il remplit le réservoir à ras bord, va payer et retourne à son véhicule. Comme il ouvre sa portière, il entend une voix féminine:
    
    -Monsieur! S’il vous plaît?
    
    Il se retourne et avise une belle jeune fille simplement vêtue d’une chemisette nouée sur le ventre et d’un mini short bien sexy. Elle est manifestement antillaise.
    
    -Vous n’iriez pas à Hermanville sur mer par hasard?
    
    -C’est ma destination en effet..
    
    -Vous pourriez m’y emmener?
    
    -Pas de problème, mettez votre sac à dos à l’arrière..
    
    La jeune fille obtempère et grimpe côté passager. La conversation s’engage. Anaïs (c’est le prénom de la jeune bimbo) est très volubile. Elle est invitée chez le petit ami de sa copine pour le week-end. Arnaud apprend aussi qu’elle a 19 ans ("même pas l’âge d’Albine" se dit-il) et qu’elle n’a pas de petit ...
    ... copain pour l’instant. L’homme jette de brefs coups d’œil sur le physique de rêve de sa passagère. Elle possède une belle poitrine pas énorme mais bien ferme. Les tétons pointent à travers le tissu. Il se dit qu’il passerait bien le week-end avec cette petite merveille..
    
    Brusquement, il manque de faire une embardée. Il faut dire que la coquine vient de poser la main sur la braguette de son short. Elle murmure:
    
    -C’est bien ce que je pensais, je ne vous laisse pas indifférent..
    
    Sans complexe, elle malaxe la grosse bite à travers le short. De son autre main elle se caresse les tétons.
    
    -Vous êtes bien équipé..
    
    Arnaud se laisse faire mais demande tout de même:
    
    -Ca vous arrive souvent de sauter sur les braguettes des hommes?
    
    -Seulement ceux qui me plaisent. Pourquoi c’est toujours les mecs qui doivent faire des avances?
    
    -Je vous préviens, si vous continuez, je ne pourrai plus me contenir..
    
    -J’espère bien..
    
    -Vous savez que j’ai une fille de votre âge?
    
    -Et alors? Je suis majeure non?
    
    -En ce cas..
    
    Justement, ils arrivent à proximité d’une aire de repos. Arnaud choisit un coin tranquille pour garer son camping-car. Anaïs descend. Arnaud la rejoint. La jeune fille s’agenouille et baisse le short.
    
    -Putain! quel calibre..
    
    Sans plus tarder, elle pompe la bite qui durcit rapidement. Anaïs possède une bonne technique. Tout en suçant, elle ouvre sa chemisette pour libérer ses seins qu’elle utilise bientôt pour branler son partenaire en regardant ...
«123»