1. Initiation Mathématique (Suite 03)


    Datte: 17/09/2022, Catégories: Gay Auteur: bybimur60

    « Alors que me proposes tu? »
    
    Le gérant du sex shop présenta à mon ami un collant noir intégral dont le haut se présentait comme un débardeur très échancré..
    
    « Enfile ça! »
    
    J'obéis, trop content de cacher ma nudité aux deux voyeurs qui s'étaient rapprochés pour mieux jouir du spectacle.
    
    Un chemisier blanc bouffant serré à la taille par un lien intégré et une paire de bottes hautes vinrent compléter ma tenue .
    
    Mon professeur me poussa alors vers un grand mirroir en pied posé au milieu des tenues sexy de la boutique.
    
    Aux murmures flatteurs des spectateurs et à leurs réfléxions, je compris que la vision que j'offrais était plus excitante que ma nudité précedente...
    
    Mon sexe était moulé en détail par le fin tissu tendu..
    
    « on dirait que le pantalon est peint sur son cul...c'est superbe »
    
    « oui ça lui fait une jolie croupe pommelée de petite femelle... »
    
    « il faudrait dégrafer plus le chemisier pour qu'on voit ses petits seins »
    
    « C'est parfait je te prends tout!! »
    
    Je dus me déshabiller de nouveau devant ces inconnus ..
    
    Avant que je me rhabille, le grand black s'approcha de moi et carressant mon cul dit à mon professeur : « je t'envie.... »
    
    A notre sortie de la boutique, le vendeur nous lança un « bonne soirée » qui fit rire les deux clients.
    
    Rentrés à son appartement, mon ami m'explica quenous allions passer la soirée dans un établissement discret mais select, avec une clientèle à « l'esprit ouvert »
    
    « Reviens vers 11h ce soir ...
    ... pour avoir le temps de te préparer »
    
    J'aurais pu ne pas y aller, ce qui aurait mis fin à cette évolution sexuelle si humiliante et qui me remplissait de honte mais aussi d'un désir inavouable..
    
    A l'heure dite, j'étais chez lui..je du m'habiller, puis il me fit assoir devant le mirroir de la salle de bain, et à ma grande surprise commença à me maquiller d'une main experte...les yeux...puis les lèvres .
    
    Mes yeux bordés de noir, les cils rallongés..les lèvres teintées d'un rose discret...c'était le visage d'une femme que me renvoyait le mirroir...
    
    Il termina la transformation en vaporisant un peu d'un parfum féminin de prix dans mon « décolleté »
    
    « Voilà tu es prêt...ou plutôt « prête » devrais je dire..certains de mes amis vont s'adresser à toi comme à une femelle...ne les contrarie pas...parce que de toute façon c'est ce que tu vas étre très bientot...ma petite femelle »
    
    Cette phrase humiliante...m'excita au plus haut point..J'avais à la fois peur et envie de ce que celà pouvait signifier...
    
    Il me fit mettre debout devant la glace, et ,tirant sur le collant, il disposa mon sexe de telle façon que ma verge soit verticale et mes testicules également moulés de part et d'autre de la couture centrale...
    
    « Que voilà une jolie petite chatte... Allons y maintenant mes amis doivent attendre»
    
    Heureusement, la nuit étant tombée, et àcette époque là on ne croisait pas beaucoup de noctambules dans les rues du vieux Lyon..
    
    Arrivés devant la porte dicrète de ...
«123»