1. Un retour chaleureux (8)


    Datte: 11/09/2022, Catégories: Transexuels Auteur: Robin3538

    Heureusement, le local lingerie de notre étage n’était pas loin des ascenseurs, et je pus donc le rejoindre facilement sans craindre d’être vue. Il fallait dire que je préférais éviter croiser quelqu’un, car mon pantalon de blouse était tellement maculé de sperme qu’il n’y avait aucun doute quant à ce que j’avais pu faire de mon temps. Une fois la porte refermée derrière moi, je me dirigeai d’un pas vif vers les piles de blouses disposées sur les tables, qui attendaient que leurs propriétaires viennent les récupérer.
    
    Après quelques minutes de recherche, je finis par trouver un haut de blouse propre et à l’étiquette suffisamment abimée pour être illisible. Après avoir pris un pantalon à ma taille, je commençai à me déshabiller, déposant mes vêtements maculés de sperme et de transpiration sur la table voisine. Mais alors que j’étais sur le point de mettre mon nouveau haut, je me figeai et posai une main sur mes seins et me rendis compte qu’ils avaient considérablement grossi, comparé à ce que j’avais pu constater quelques minutes plus tôt.
    
    — Etait-il possible que... ?
    
    Pour la énième fois depuis mon retour d’Islande, je me posais la question, est-ce que mon don de changement d’apparence est enfin revenu ? Après ces dernières 24h folles en rebondissements, cela ne me paraissait pas impossible et je mourrais donc d’envie de faire le test. Je reposai le haut de blouse que j’avais pris et me regardai le torse, que je commençai à étudier du regard.
    
    J’observai la courbe ...
    ... de mes seins, mes épaules fines et mon petit ventre dont le bas chutait élégamment vers mon entrejambe sous ma culotte. Je me concentrai sur ma silhouette et essayais de l’imaginer changer... Ce qui marcha immédiatement ! J’eus un hoquet de surprise, car jamais encore je n’y étais arrivé si facilement ! Dans un frémissement, je vis ma poitrine se réduire et mes épaules s’élargir tandis que ma peau pâlissait. Le petit rire aigu qui montait dans ma gorge se mua en une quinte de toux grave alors que je retrouvais une voix masculine et que je gagnais des centimètres de hauteur. Alors que ma poitrine perdait tout aspect féminin, mon torse se couvrit de quelques poils et c’est non sans un certain amusement fasciné que je vis une bosse apparaître et soulever le tissu de ma culotte.
    
    D’une main fébrile, je fouillai le pantalon de blouse maculé de sperme qui me paraissait désormais bien petit et en sortit mon téléphone dont je levai l’écran devant moi. Une fois l’appareil photo activé, je pus découvrir que j’avais bien retrouvé mon apparence initiale de jeune homme brun finalement très ordinaire. Cependant, la satisfaction de retrouver mon corps originel fut de courte durée, car je pus voir dans un coin de l’écran que juste derrière moi, à l’embrasure de la porte du local, se tenait Flora, figée sur place avec une expression choquée sur le visage.
    
    — F-Flora ! m’exclamais-je en me retournant vivement, je...
    
    — J’en étais sûre ! répliqua-t-elle, j’étais sûre que c’était toi cette ...
«1234...7»