1. Notre premier moment elle et moi (1)


    Datte: 07/09/2022, Catégories: Lesbienne Auteur: Lolote rc

    Je m’appelle Julia, j’ai 29 ans. Je suis hétéro depuis toujours, mais je suis ouverte à de nouvelles expériences.
    
    Et là, une expérience inattendue m’est arrivée. Je vous la raconte de suite.
    
    On était un doux jour d’hiver, je devais recevoir ma meilleure amie pour un week-end, que toutes les deux, car cela faisait un moment que l’on ne s’était pas vues.
    
    Nous sommes très proches depuis le premier jour de notre rencontre. Elle est célibataire et moi aussi ! Nous n’avons aucune relation sexuelle depuis nos séparations ! Je l’ai toujours trouvée belle cette fille ! On se ressemble tellement ! Nous aimons les mêmes choses. Elle m’a toujours attirée, mais on n’avait jamais eu l’occasion de passer une soirée ensemble que toutes les deux et de pouvoir se rapprocher, sexuellement parlant !
    
    On cogne à la porte, enfin, c’est elle ! Impatientes de se voir, on se serre dans les bras directement. Elle m’avait tellement manqué !
    
    Je la débarrasse de ses affaires et l’invite à s’asseoir. On discute énormément, de vraies pipelettes ! On décide d’organiser notre soirée, on voit ce que l’on va faire pour le repas. On aime toutes les deux faire à manger, donc on se réjouit de cuisiner ensemble. Ce soir, c’est magret de canard et des frites maison, et pour le dessert, un bon petit tiramisu !
    
    Le repas fait, on décide de prendre l’apéro. Tout se passe à merveille. On rigole, on sirote un petit truc alcoolisé! L’heure du repas approche, donc nous nous mettons à table. Nous mangeons ...
    ... dans la bonne humeur et nos éclats de rire résonnent dans l’appartement que je possède. Le dessert et nous buvons quelques gouttes de champagne qui nous rendent un peu pompettes ! Pour calmer un peu nos ardeurs, nous décidons d’aller à la salle de bain. J’ai une douche à l’italienne donc on se retrouve toutes les deux sous l’eau. On s’amuse comme des gamines, mais nos gestes deviennent de plus en plus sensuels, on se touche, on se pince, mais ce ne sont pas des gestes anodins ! Je sais qu’elle est ouverte aux nouvelles expériences comme moi, et ce soir, je ne sais pas, mais j’ai l’impression que nous allons avoir notre première expérience lesbienne ensemble ! La chaleur sous la douche est de plus en plus palpable et sans nous en rendre compte, nous nous rapprochons et on commence à s’embrasser.
    
    On se met à rigoler juste après ce baiser et nous sortons nous sécher.
    
    On revêt nos pyjamas et hop sous la couette. Juliette, c’est comme cela qu’elle s’appelle, me reparle de ce qui s’est passé sous la douche. Je la trouve différente, elle est encore plus douce que d’habitude et là, sans que je m’y attende, elle vient poser ses douces lèvres sur les miennes. L’effet qu’elle me procure est immense, nos corps brûlent et le premier vrai contact se fait enfin entre nos deux corps ! Nos deux langues s’entrechoquent et le baiser devient beaucoup plus sensuel, plus érotique. Juliette commence à avoir les mains baladeuses et les miennes aussi, elles sont hésitantes, mais on ne s’arrête ...
«12»