1. Sacrée Semaine


    Datte: 12/08/2022, Catégories: fh, collection, amour, fdomine, hdomine, cérébral, Voyeur / Exhib / Nudisme odeurs, Masturbation intermast, Oral pénétratio, hdanus, aliments, poésie, Humour Auteur: Piro

    Et le septième jour…
    
    DIMANCHE
    
    Recette de dessert dominical.
    
    Ingrédients : Une femme, un homme, une pomme, une brosse à poils doux.
    
    D’abord, dénuder la femme : lui ôter lentement, un à un, tous ses vêtements, en soufflant sur sa peau, pour que tout son corps s’assouplisse et que ses pores s’ouvrent. Quand sa respiration se fait plus profonde, accompagnée de faibles gémissements, on peut passer à l’étape suivante.
    
    Allonger la femme sur le dos au soleil (ou à défaut, devant un feu de bois de chênes, de charmes et de lauriers). Lui écarter les cuisses pour exposer sa vulve à la chaleur. Avec une brosse bien souple, lisser longuement, lentement, ses poils. Brosser délicatement et rendre la toison brillante, sans oublier les replis de l’aine et des grandes lèvres. Les soupirs et les mouvements du bassin indiquent que la vulve s’ouvre et laisse sourdre son humidité intime. Quand l’air ambiant est saturé d’odeurs féminines, vous pouvez passer à l’étape suivante.
    
    Saisir entre deux doigts le pénis de l’homme. Faites glisser doucement le prépuce et exercez de petites pressions tout le long de la tige. Laissez-vous guider par la respiration de l’homme. Cherchez à lui arracher des plaintes de plaisir et de brusques mouvements du bassin. Quand le pénis est bien ferme, dressé, le gland gonflé, lisse et brillant, continuer un moment pour laisser s’écouler de ses petites lèvres, son liquide transparent. Attendre encore que l’odeur du sexe mâle envahisse vos narines et ...
    ... passer à l’étape suivante.
    
    Guider le gland vers la vulve, en caresser les lèvres extérieures pour mélanger les sucs odorants. Le faire glisser peu à peu vers les lèvres intérieures, puis l’introduire très doucement dans le vagin, de façon à en ouvrir les portes une à une. Sans précipitation, faire se caresser les peaux fines du vagin et du pénis, sur toute leur longueur. Soyez attentif à la montée des soupirs, des cris et des mouvements des bassins qui se cherchent. Accentuez la jouissance en caressant le clitoris de la femme, avec la brosse. Quand les cris et râles de l’homme et de la femme s’estompent, attendre leurs derniers mouvements où se mélangent leurs substances et leurs odeurs, puis passer à l’étape suivante.
    
    Éplucher une pomme parfumée, légèrement acide. En ôter les pépins et le cœur trop dur. Découper la chair encore ferme en fins croissants. Les introduire, l’un après l’autre dans le vagin gorgé de sucs. Bien refermer les lèvres, les unes après les autres. Lisser le tout longuement avec la brosse jusqu’à ce que la femme s’endorme apaisée. Laisser la vulve farcie exposée au soleil ou à la chaleur des flammes, pendant une heure environ. L’odeur forte de la sueur vous indique que la farce est prête à être dégustée.
    
    Vous pouvez, avec vos doigts, aller repêcher les fins croissants de pomme et en offrir aux participant(e)s de ce rituel dominical.
    
    *******************
    
    LUNDI
    
    Je vois sa Lune. Ronde et resplendissante.
    
    Splendeurs pâles des fesses. Qui ...
«1234»