1. Opération Circé (1)


    Datte: 06/08/2022, Catégories: Lesbienne Auteur: Miss Arthur

    Cela faisait maintenant quelques mois que j’avais repris mon activité d’enseignante-chercheuse, suite à ma « réassignation ». Je suis Alexandra, qui fut autrefois Alexandre. Mes collègues croient que je suis une femme transgenre, ce qui les mets souvent mal à l’aise. En France, seule ma collègue et désormais femme Mélanie, ainsi que quelques membres du « Service » connaissent ma véritable histoire* qui fait que, n’ayant pas encore la quarantaine, j’envisage peut-être un jour de porter un enfant bien que né homme.
    
    Je croisai dernièrement Daniel, un collègue enseignant-chercheur historien et spécialiste de l’antiquité grecque :
    
    — Bonjour, Alexandra.
    
    — Salut Daniel.
    
    — Euh, je voulais te dire… Tes publications sur l’Amazonie et sur l’existence de femmes à haut niveau dans les services secrets espagnols sont vraiment excellentes. C’est de la très belle recherche.
    
    — Merci Daniel, mais Mélanie et nos collègues de Quito et Manaus nous ont beaucoup aidés.
    
    — Oui, enfin, le manuscrit de Jéromine, c’est toi ?
    
    — Que veux-tu dire ? Je n’en suis que la traductrice.
    
    — Certes, mais quelle histoire ! Tu as de la chance d’avoir fait cette découverte, ce n’est pas à moi que cela arriverait avec l’Antiquité grecque !
    
    — Tu crois ? Après tout Homère n’a peut-être pas tout dit avec son Iliade et son Odyssée !
    
    — J’aimerais bien. De plus, toutes mes recherches sont compliquées par les tensions dans cette zone de la Méditerranée. Tu sais que ma thématique de recherche ...
    ... est autour de la période du supposé Homère**.
    
    — Supposé ?
    
    — Oui, nous ne sommes pas sûr qu’il ait existé en tant que tel, ses poèmes pourraient être l’œuvre de plusieurs personnes. Nous avons même un collègue anglo-saxon qui prétend qu’Homère serait une femme sicilienne.
    
    — Diable ! fis-je. Il faudra un jour que tu me parles de tes recherches.
    
    — Avec plaisir, Alex, quand tu veux. Aussi, je voulais te dire… Ne le prends pas mal et il n’y a rien de sexiste, ni aucune volonté de drague de ma part.
    
    — Oui ?
    
    — Tu es une très belle femme, je veux dire ta métamorphose est bluffante.
    
    — Mais je suis une vraie femme, Daniel, extérieurement et intérieurement, vraiment une femme.
    
    — Euh, oui, excuse-moi.
    
    — C’est normal que tu sois troublé, Daniel. Après tout nous avons fait nos premières armes d’enseignants-chercheurs ensemble, quand j’étais Alexandre.
    
    — Merci, Alex, tu es une chique fille.
    
    Ah, ce Daniel, encore un gentil maître de conférence sympa, pas du tout le genre mâle alpha. Je n’ai jamais aimé les mâles alpha, la quintessence de la testostérone masculine ! Mélanie m’a avoué dernièrement qu’en fait elle ne m’avait jamais trouvé macho. Elle disait cela à l’époque juste pour m’embêter, elle voulait m’inciter à réfléchir sur ma condition de mâle blanc dominant et héritier d’un système patriarcal. Pour le coup, j’avais au final fait beaucoup plus que réfléchir, certes poussé par les circonstances.
    
    Je parlai le soir-même à Mélanie de ma discussion avec ...
«1234»