1. L'hôtel Beau Rivage (2)


    Datte: 04/08/2022, Catégories: Lesbienne Auteur: La_douce

    Un taxi nous attend pour nous conduire à l’hôtel.
    
    Nous montons toutes les deux à l’arrière du véhicule.
    
    — Hôtel Beau rivage s’il vous plaît”
    
    — Bah mesdames, on ne se prive de rien, c’est l’hôtel le plus cher de la côte”
    
    — Quel imbécile” me glisse dans l’oreille Sylvie. “C’est le plus select’, c’est qu’il nous faut, n’est-ce pas maaaa...”.
    
    Ouf elle ne l’a pas dit, le chauffeur est un lourdingue, on ne se sait jamais...
    
    Il a les yeux visés à son rétroviseur... Il nous mate sans scrupules, mate les jambes de Sylvie...
    
    — Regardez la route s’il vous plaît... nous souhaitons arriver saines et sauves à l’hôtel... et de toute façon cette vue n’est pas pour les hommes, nous sommes lesbiennes, n’est-ce pas ma chérie ?”
    
    Wahhho, le froid dans la voiture, et moi qui rougis bêtement. Elle a osé.
    
    — Heu oui mon cœur” je lui réponds.
    
    Le chauffeur marmonne dans sa barbe “râaa, deux salopes !” Sans penser que nous l’avons entendu.
    
    Je dis à Sylvie doucement “il ne croit pas si bien dire”.
    
    Arrivée à l’hôtel... la classe.
    
    Un portier, des fleurs magnifiques dans le hall d’entrée... Sylvie s’approche du comptoir d’accueil. Nous sommes accueillies par une très jolie femme toute souriante.
    
    — Bonsoir mesdames, bienvenue à l’hôtel Beau Rivage... Je suis Karine pour vous servir. Avez-vous réservé ? »
    
    — Oui, une chambre au nom de Madame Morvan... “ dit Sylvie. Et qui ne peut pas s’empêcher de rajouter “Avec un seul lit”.
    
    — Bien sûr Madame, c’était noté, ...
    ... c’est un grand lit” répond l’hôtesse avec un sourire qui en dit bien long...
    
    — Le petit-déjeuner est à l’office ou en chambre à partir de 7h00
    
    — En chambre... tu es d’accord chérie ? dit Sylvie en me regardant.
    
    — Oui bien sûr.
    
    — Très bien mesdames... je vous souhaite un excellent séjour, n’hésitez pas, je suis disponible pour vous aider. Tristan notre bagagiste va porter vos bagages mesdames..
    
    Tristan passe devant et nous allons vers l’ascenseur bras dessus bras dessous.
    
    — Elle est très jolie cette Sophie... tu as vu comme elle te matait ? je dis à Sylvie tout bas.
    
    — humm oui, mais elle te regardait bien aussi... tu as noté, elle est disponible...
    
    Me répond Sylvie.
    
    Nous éclatons de rire.
    
    La chambre est merveilleuse, elle est vue sur mer.
    
    — Oh Sylvie, quelle folie as-tu faite, cette chambre est exceptionnelle.
    
    — Ce sera notre nid d’amour pour ce week-end ma chérie.
    
    Tristan quitte la chambre après avoir déposé nos bagages et bien entendu nos paroles.
    
    Immédiatement, j’enlace Sylvie, je commence à l’embrasser tout en caressant ses épaules, son dos, ses fesses... Je défais sa veste qui vole plus loin, défais les boutons de son corsage en satin pour l’ouvrir complètement sur une magnifique guêpière bleu ciel. Ses seins sont bien dessinés dans les bonnets soyeux de la guêpière... je les caresse avec soin, en même temps que j’embrasse Sylvie, je prends ses lèvres.
    
    Sylvie s’engage aussi à me déshabiller, ôte mon gilet et défait le zip arrière ...
«123»