1. lové contre toi (3)


    Datte: 27/07/2022, Catégories: Gay Auteur: ams71k71

    Plusieurs semaines se sont écoulées. J’ai toujours en mémoire le numéro de Paul.
    
    J’appelle ? Je n’appelle pas ?
    
    J’hésite beaucoup. Habituellemnt je ne prolonge pas les coups d’un soir, j’aime baiser avec des inconnus mais pas mettre en place une relation suivie.
    
    Mais je repense sans cesse à cette soirée avec Paul. J’ai tellement apprécié quand il m’a baisé et puis son crachat au fond de ma gorge...Hmmmm... Je ne parle même pas de sa pisse, tellement bonne...rien que de l’écrire je frétille sur mon siège, de délicieux picotement me chatouille l’anus.
    
    Finalement je craque, plusieurs échecs récent dans mes rendez-vous sur sites de drague ces dernière semaines, trop de lapins, j’ai trop besoin d’une bonne bite à honorer.
    
    Sur le clavier de mon smartphone je tape le numéro de Paul... Tuuut....Tuuut...Tuuut... Déjà trois sonneries, je frémis, va-t’il répondre...
    
    — Allo
    
    — Allo Paul, c’est Eric...
    
    — Oh, Eric, je suis heureux de t’entendre. Comment vas-tu ma chérie ? Et ton joli cul toujours accueuillant ?
    
    Voilà qui est direct. On ne tourne pas aitour du pot, je préfère ça. En plus il m’appelle "ma chérie" mmmmm j’adore.
    
    — Je vais bien, bien. Si je t’appelle c’est que j’ai gravé en mémoire notre soirée...
    
    — merveilleuse soirée dont je garde moi aussi un agréable souvenir...
    
    — Oui, oui, oui... Rassassié par ton sperme, ta salive, ta pisse, mmmmm, tellement bon. J’aimerai bien en reprendre une rasade !
    
    — Mmmmm ma chérie tu es un vraie salope ...
    ... gourmande, ça me plait beaucoup, tu m’excites.
    
    — Ravi, j’espère que tu bandes !
    
    — Oh que oui je bande... Tu veux voir?
    
    — Mmmmm bien sûr.
    
    — Raccroche, je te rappelle en visio.
    
    — OK, à tout de suite.
    
    Je raccroche. Mon coeur bat la chamade. Pitié, que ce téléphone sonne au plus vite...
    
    Tuut... Tuut...Tuut...Un appel visio...
    
    Je décroche immédiatement. Mon écran se rempli de la bite de Paul, fière, raide. De lents mouvements de branle entre son pouce et son index, son gland découvert, gonflé, son trou à sperme et pisse luisant.
    
    — Tu vois ma chérie ? Tu vois ma queue bandée en pensant à toi ?
    
    — Oui Paul, elle est magnifique ! Encore plus belle que dans mon souvenir...
    
    — Mmmmm trainée
    
    Je dirige l’objectif de ma caméra vers mes lèvres entre lesquelles pointe ma langue...Je soupir...
    
    Paul accélère son branle, je l’imagine se cabrant.
    
    — Ohhhhhh Eric je vais juter pour toi...
    
    — Je voudrai tellement être avec toi pour que ti te déverse dans ma bouche, sur mon visage, sur mon ventre, sur ma bite, dans mon cul...Moi aussi je me branle... Viens, viens, viens...Ahhhhhhhh
    
    A l’instant ou l’écran se souille des projections de Paul je jouis entre mes doigts. Ma main est gluante de mon foutre. La caméra montrant ma bouche je lèche mes doigts lentement en gémissant.
    
    — Mmmmm ma salope, tu es trop bonne.
    
    Paul passe un mouchoir sur son écran, je vois son visage souriant.
    
    — Eric chéri on pourrait se voir ? Tu serais d’accord ?
    
    — Oh Paul, oui, oui, ...
«12»