1. Les malheurs de Sophie - Chapitre 03


    Datte: 07/07/2022, Catégories: Non Consentement / À contre-cœur Auteur: byalexandredelafressange

    LES MALHEURS LORS D'UNE PARTIE DE POKER
    
    Présente à l'usine le lendemain à l'heure exigée, Sophie, comme chaque matin, s'apprête à se préparer pour apporter à son employeur un délicieux café. Elle a alors la surprise d'apprendre que M. Christophe est en voyage d'affaires pour toute la semaine. Soulagée, celle-ci passe quelques jours tranquilles, se concentrant uniquement sur son travail, même si elle croise de temps à autre Marcel et ne peut s'empêcher d'être mal à l'aise, proche de la nausée, tandis que le chef de production lui adresse des sourires narquois ou des paroles pleines de sous-entendus.
    
    Le répit n'est toutefois que de courte durée. Le vendredi soir, vers 18h, le GSM de l'adjointe sonne :
    
    - Bonjour, salope!
    
    - Bonjour, Monsieur, répond-elle, ayant reconnu immédiatement la voix de son supérieur.
    
    - Ce soir, j'organise chez moi ma traditionnelle partie de poker avec quelques amis. Mon épouse est allée chez sa mère et j'ai besoin de quelqu'un pour la remplacer, car c'est elle, habituellement, qui fait le service. Voici mon adresse... Sois là à 20h précises. Réserve ta soirée : je sais que ton compagnon est de toute façon absent jusqu'à samedi matin.
    
    Sur ce, il raccroche, tandis que son adjointe, la boule au ventre, se prépare rapidement. Pénétrant, après avoir sonné, dans la maison de son chef, elle découvre que celui-ci est seul, même si une table de jeu a été préparée pour quatre personnes dans le salon, qui jouxte la cuisine. Immédiatement, après ...
    ... l'avoir à peine saluée, son patron lui donne ses instructions : - Monte les escaliers et va dans la chambre située sur la droite. Il y a une tenue qui t'attend et respecte les consignes qui sont notées sur le papier posé à côté de tes futurs vêtements de travail. Tu as 10 minutes!
    
    Avant que le délai ne soit écoulé, Sophie, le feu aux joues, redescend. Elle est vêtue d'un costume de femme de chambre, noir et blanc, particulièrement révélateur. Celui-ci est composé d'une micro-jupe en dentelle noire, recouvrant un string ficelle de la même couleur et des bas autoportants. Ceux-ci restent apparents, car la jupette, trop courte, ne descend pas assez pour en cacher la lisière. La partie supérieure, elle, est composée d'un tablier à bavette. Le port du soutien-gorge ayant été interdit, si le plastron couvre les seins qui se trémoussent librement, toute personne a toutefois, sur les côtés, une vue particulièrement révélatrice de sa poitrine! La tenue est complétée par une paire de chaussures noires à talons hauts. Son boss lui adresse un dernier propos quelque peu railleur :
    
    - Ma chère, tu es vraiment ravissante. Mes amis vont être charmés! J'espère qu'ils se déconcentreront lors de notre soirée, ce qui me permettra de remporter la mise.
    
    Un bruit de sonnette se fait entendre! Et le Directeur d'aboyer violemment sur sa subalterne :
    
    - Et bien, espèce de débile, ne reste pas planter là! Va ouvrir et conduit mes invités jusqu'à la table.
    
    Elle s'exécute et bizarrement, ...
«1234...»