1. Moi Léa récit d'une partie de ma vie (partie1)


    Datte: 26/06/2022, Catégories: Première fois Auteur: Celine64

    Moi c'est Léa. Je suis une jeune fille de tout juste 18 ans. Je vis en province et suis fille unique. Mes parents ne se sont jamais vraiment occupé de moi. L'été je passais mes vacances à la campagne chez mes grands-parents. Je retrouvais chaque été le fils des voisins. Il était plus âgé que moi. Eté après été, il remarquait mon évolution entre la petite fille des débuts et la jeune fille que j'étais devenue.
    
    Lui aussi était devenu un homme vigoureux. On se voyait régulièrement car il venait souvent faire divers travaux chez mes grands-parents. Il me draguait maladroitement et ne ratait jamais une occasion pour reluquer mes fesses sous mon short.
    
    Je n'avais pas trop d'autorisations de sortir mais exceptionnellement cette année-là j'obtins l'autorisation de venir à son anniversaire. Ça devait se passer un soir et nous ne devions pas être très nombreux ; je n'en savais pas plus.
    
    Je me préparai et m'habillai de façon décontractée. C'était l'été il faisait chaud ainsi une simple robe ferait très bien l'affaire. Je me coiffais joliment.
    
    Je fus accueillie très gentiment. Il y avait son frère et sa sœur et quelques amis à lui. Il me complimenta quand il me vit arriver. Il me voyait rarement en robe et plus souvent et t-shirt et short.
    
    La soirée se passa bien et vers minuit les uns et les autres partirent. Puis ce fut au tour de son frère et de sa sœur d'aller se coucher nous laissant seuls dans la douceur de la nuit.
    
    On resta un petit moment à discuter puis il ...
    ... se rapprocha de moi et tenta de m'embrasser. Je ne résistai pas et me laissai faire sans trop réfléchir. J'avais un peu bu ; il me pelotait les seins ce qui eut pour effet immédiat de m'exciter sérieusement.
    
    Lui aussi était en forme vue la bosse qui marquait son pantalon. Il passa une main sous ma jupe et me doigta de façon assez brutale. Néanmoins, cela me procura une petite vague de plaisir. Il était de plus en plus excité et me le montrait bien.
    
    il me retourna et voulu soulever ma jupe. Je ne voulais pas mais les vapeurs d'alcool m'empêchaient de réagir autant que j'aurais voulu. Il me demandait de pouvoir frotter son sexe entre mes fesses. J'avais encore envie de jouir mais je ne voulais surtout pas qu'il aille plus loin, ni qu'il me pénètre.
    
    Il me fit me pencher en avant releva ma jupe et baissa ma petite culotte d'un geste rapide. Il frotta son sexe bien dur entre mes fesses. Ça ne me calmait pas bien au contraire. J'étais trempée. Malgré ma demande de rester sage il ne put s'en empêcher. D'un coup sec, il me pénétra m'arrachant un cri de douleur. Il me tenait par les hanches et continuait ses va et vient. Je n'arrivai pas à me dégager, ma tête ne voulait pas mais mon corps se satisfaisait de ces sensations agréables. Il se retira et se déversa sur mes fesses. Je sentis quelques gouttes de son sperme tomber sur le bas de mon dos. Je t'avais dit pas de pénétration ! Bye je rentre.
    
    Je suis rentrée chez mes grands-parents. Je m'en voulais terriblement. Je me ...
«12»