1. Ma mère Suzie (5)


    Datte: 21/06/2022, Catégories: Lesbienne Auteur: sexag

    Le lendemain après-midi, Suzie surveille un partiel de droit à la Fac. De temps en temps, son esprit s’évade pour se remémorer la venue d’Elodie, et la partie à trois avec Loïc, son fils. La découverte de l’excitation incestueuse, de gang bang et deux expériences de gouines l’ont fait entrer dans ce monde du stupre et de la fornication avec pour compléter le tout, l’univers saphique. Elle a trouvé que faire l’amour avec une femme, caresser des seins, exciter le clitoris d’une autre, sucer une chatte voire un cul, se délecter des jets de cyprine et d’urine était très jouissif. Elle est devenue vraiment « Bi » et particulièrement accro au sexe. Son terrain de plaisir sexuel ne sera plus uniquement la chasse à l’homme. Désormais, elle veut s’amuser aussi avec des femmes. Et pourquoi pas avec une étudiante de la Fac ? Est-ce que sa tenue que les garçons trouvent provocante pourrait exciter une jeune fille ?
    
    Sans le vouloir, assise derrière son bureau, Suzie a porté sa main sur son entrejambes en relevant par inadvertance sa jupe jusqu’au haut de ses bas. La température qui règne dans la salle par cette chaude journée a fait qu’elle a dégrafé un bouton de plus à son corsage, laissant nettement voir la gorge de séparation de ses seins. L’amphi est silencieux, chaque étudiant est absorbé par son travail, à l’exception peut-être d’Eliane Gandois assise au premier rang qui regarde fixement Suzie et semble trouver son attitude équivoque. Elle pense que sa prof se touche en pleine ...
    ... classe.
    
    Effectivement, Suzie a introduit deux doigts dans sa chatte et se branle en cachette en caressant discrètement un sein sous son corsage.
    
    Eliane la regarde fixement, Suzie s’en aperçoit et cesse son petit jeu.
    
    L’étudiante a la confirmation de ce qu’elle pensait. Tout en fixant bien le regard de sa prof, elle aussi esquisse une caresse sur sa poitrine en passant sa langue sur ses lèvres. Suzie pense qu’elle a excité cette élève et qu’elle pourrait peut-être devenir sa prochaine proie.
    
    L’heure de composition est terminée, Suzie Leroy ramasse les copies et en prenant celle d’Eliane, lui glisse un petit mot sur lequel elle a écrit : « A la sortie, rejoins-moi dans la cabane du jardinier au fond du campus »
    
    C’est Suzie qui est arrivée la première. Elle s’assoit sur la table de la petite pièce encombrée d’outils méticuleusement rangés. Sa position a remonté sa jupe en dévoilant les attaches de son porte-jarretelles sur les frises dentelées de ses bas.
    
    - « Cette petite m’a excitée, aura-t-elle le courage de venir ? »
    
    Soudain, la porte s’ouvre lentement en faisant grincer ses gonds. Eliane passe sa tête pour inspecter les lieux et aperçoit sa prof.
    
    - « Entre Eliane et ferme la porte derrière toi, tire le verrou.
    
    Alors dis-moi : qu’est-ce qui t’a pris dans la salle tout à l’heure ? »
    
    - « C’est simple Madame. Depuis longtemps, je vous trouve toujours élégante, habillée très jeune et très sexy, à la limite de la provocation. Je me suis demandé si vous ...
«1234»