1. Création


    Datte: 18/06/2022, Catégories: ff, Collègues / Travail magasin, BDSM / Fétichisme lesbos, Auteur: Xochiquetzal

    Dans le chapitre deux, nous avons pris connaissance de l’activité professionnelle de Stéphanie ainsi que de ses passe-temps de fin de semaine.
    
    Pour débuter la semaine de travail, Stéphanie reçoit trois candidates à la fonction de vendeuse. En effet, elle a décidé d’étendre son activité à la conception de pièces de lingerie, ce qui correspond du reste à la formation qu’elle a reçue : après le baccalauréat, elle s’est orientée vers un brevet de technicien supérieur nouvellement créé, qui prépare à la vente et à la confection de vêtements en général, mais surtout de lingerie.
    
    À l’issue de ces deux ans, Stéphanie, titulaire de son diplôme, a immédiatement trouvé du travail dans une chaîne de magasins spécialisés dans la vente de lingerie. Rapidement, elle a pris conscience que son penchant naturel et la qualité de l’enseignement reçu la poussait à plus d’indépendance. Aussi, elle s’est installée un an plus tard dans ce magasin. Les débuts ont été très exigeants en termes de travail à fournir, de temps à consacrer à la clientèle, mais le rythme de croisière est maintenant atteint.
    
    Aussi, dans le cadre de ce projet, elle souhaite former une nouvelle personne pour recevoir les clients, afin de se ménager quelques périodes de création dans son emploi du temps. Elle n’envisage pour l’instant cette activité que comme un complément à son commerce. Après, cela dépendra du succès des premiers modèles ! Elle a donné rendez-vous à trois jeunes femmes, d’âge voisin du sien, ...
    ... choisies à la suite de candidatures spontanées.
    
    La première se prénomme Valérie. Elle est grande. Ses cheveux blonds, fins, s’étalent sur son dos. La couleur de ses yeux est un savant mélange de gris et de bleu. Son visage est mince. « Elle n’a pas beaucoup de poitrine » pense secrètement Stéphanie. Ses premières questions concernent les études suivies par la candidate, ainsi que son expérience de la vente: elle travaillait jusqu’à une période très récente dans un magasin de mode pour adolescents. Stéphanie enquête également sur les motivations de la jeune femme, qui souhaite se spécialiser dans le créneau de la lingerie par goût personnel. Elle envisage favorablement cette première candidature, bien qu’elle ne puisse écarter quelques doutes sur les dons de la jeune femme à discerner les souhaits des clients, qu’ils expriment souvent maladroitement. « On ne vend pas des soutiens-gorge comme des t-shirts ou des jeans ! » se répète-t-elle souvent à elle-même. Elle remercie la première candidate et invite la suivante à se présenter.
    
    Son prénom est Hélène. Ses cheveux châtains, coupés courts, lui donneraient un visage de garçon si ses traits n’étaient pas d’une grande finesse. Un peu plus petite que Valérie, elle porte admirablement un tailleur bleu ciel choisi pour l’entretien. Son parcours scolaire et professionnel est proche de celui de la précédente candidate. Elle a choisi de se présenter dans la boutique de Stéphanie pour découvrir le monde de la lingerie qu’elle avoue peu ...
«1234...»