1. Les retrouvailles avec papa (7)


    Datte: 18/06/2022, Catégories: Gay Auteur: ARTILLEUR

    ... grimace. Au fil des minutes, mon cœur s’emballe. Je force la cadence. La sodomie est puissante. Les muscles de Steve s’agitent sous mes coups de boutoirs. Il souffle, gémit et transpire abondamment. Je suis en transe !
    
    Je frappe ses musculeuses cuisses tout en continuant à le défoncer. Steve se cambre et convulse. Je m’extasie de voir mon homme totalement sous ma coupe. Steve serre les points et semble épuisé. Je suis également très fatigué mais je n’ai pas de limite. Le mucus au bord des lèvres, mon mec grogne. J’accélère le rythme. Je sens ma queue prête à cracher mon venin. Le gland de Steve est «inondée» de précum. Notre excitation est au maximum. Qui va éjaculer le premier ?
    
    Je salive énormément. Mon homme, les yeux clos et les bras ballants, n’est plus qu’un pantin vibrant à chaque coups de bite. Je saisis sa grosse queue et le masturbe. Il se crispe, se cambre et soupire par saccades, Steve hurle et finit par céder à la pression de ma main. Son sperme jaillit abondamment sur ses abdos. Excité comme jamais, j’éjacule à la limite de l’étourdissement. Totalement épuise, je m’écroule sur lui.
    
    — Ta puissance m’a exténué et je me souviendrai longtemps de cet orgasme mon Dick adoré !
    
    — Merci mon amour ! Je ne suis pas prés d’oublier cette soirée non plus.
    
    Finalement, je m’endors dans ses bras. Au matin, j’ouvre les yeux dans son lit et seul. J’enfile ma robe de chambre et trouve mon chéri la tête penchée sur la table de la cuisine. Un peu inquiet, je lui ...
    ... demande :
    
    — Que t’arrive t-il mon amour ?
    
    — Depuis longtemps, je souhaite te poser cette question : Veux-tu vivre avec moi ?
    
    — Pas besoin de réfléchir Steve ! Je n’imagine pas la vie sans toi donc c’est un énorme oui mon cœur.
    
    Ma réponse est euphorisante pour tous les deux. J’ai quitté le Québec il y a quelques mois et avant toute décision personnelle, je dois y retourner afin de régler mes affaires professionnelles. En premier lieu, je contacte mon confrère afin de connaître ses intentions. Il est intéressé pour acquérir mon cabinet de kinésithérapie et de remise en forme. Je prends rendez-vous avec le Notaire familial. Tout est OK pour le rencontrer dans une huitaine de jours.
    
    Mon chéri ne m’accompagne pas. A 15 heures, je me présente avec l’acheteur à l’étude et nous tombons vite d’accord sur les modalités d’acquisition. Je demande également au Notaire de vendre la maison héritée de ma maman. Toutes les transactions s’effectueront via les technologies numériques existantes. Tant mieux ! Je profite de ce voyage pour contacter Barbara et mon meilleur ami Franck. Malheureusement, je n’arrive pas à les joindre. Je suis très déçu !
    
    Je tourne le dos à plus de trente ans de richesse québécoise. Je retrouve Steve ! Tout va très vite ! En peu de temps, via mon chéri, j’obtiens un poste de kiné et préparateur physique dans les Fédérations de catch où mon homme excelle en tant que lutteur et coach. Coté administratif, ayant la double nationalité, les formalités deviennent ...