1. Un masque, ça peut tromper


    Datte: 20/05/2022, Catégories: 2couples, dispute, Oral Humour Auteur: Samuel

    C’est lorsqu’elle retira son masque pour manger une banane que je me suis aperçu que ce n’était pas elle. Et alors que j’enlevais le mien, elle s’écria :
    
    ANNA – Mais tu… vous n’êtes pas Julien !
    
    ROMAIN – Et apparemment vous n’êtes pas Zoé…
    
    ANNA – Non, évidemment non ! Écoutez, là franchement, ce n’est pas correct ! Vous auriez pu me dire que vous n’étiez pas Julien, tout de même !
    
    ROMAIN – Mais oui, seulement de mon côté, j’étais sûr d’avoir affaire à Zoé, vous comprenez ?
    
    ANNA – C’est vraiment embarrassant. Moi, qui ai toujours dit que je ne ferai jamais l’amour avec un inconnu…
    
    ROMAIN – Après tout, ce n’est pas si grave… Nous avons passé un bon moment.
    
    ANNA – Vous vous référez à mon orgasme ?
    
    ROMAIN – Oui. Il n’était pas simulé ?
    
    ANNA – Non, non. Mais quand j’y pense, vous êtes allé un peu loin, non ? De la baise totale, et même une sodomie… vous auriez pu vous arrêter avant tout de même quand vous avez vu que vous n’étiez pas Julien. Et d’ailleurs quand je vous ai fait une fellation, j’ai baissé mon masque, vous avez bien vu que je n’étais celle qui vous faisait des fellations !
    
    ROMAIN – Non, parce que je ne voyais que vos cheveux.
    
    ANNA – Ça voudrait dire que je suce exactement comme l’autre ? Faudra me la présenter !
    
    ROMAIN – Ça veut dire aussi que j’ai la même queue que l’autre. Étrange tout de même.
    
    ANNA – Une queue, c’est une queue. C’est vrai que dans la bouche, je n’ai pas senti de différence. Mais j’ai eu un doute quand vous ...
    ... avez retiré votre préservatif ; il m’a semblé alors qu’il y avait comme un défaut.
    
    ROMAIN – Un défaut ?
    
    ANNA – Votre membre n’était pas aussi rouge que prévu, que d’habitude…
    
    ROMAIN – Et la sodomie ne vous a pas non plus mis la puce à l’oreille ?
    
    ANNA – Écoutez, je suis de dos, et je ne vois pas comment je pourrais voir mes oreilles ?
    
    ROMAIN – C’est une expression. Je voulais dire : vous n’avez perçu aucune différence ?
    
    ANNA – Non. Vous savez, une sodomie, c’est toujours un moment délicat à passer… On se concentre sur ce qu’on a à faire…
    
    ROMAIN – Bon, écoutez, on en reste là. De toute façon maintenant, on ne peut plus revenir en arrière. Autant nous quitter bons amis… ou bons amants… comme vous voulez.
    
    ANNA – Ça, je ne dis pas… vous baisez bien… Mais j’ai tout de même l’impression que vous m’avez bien baisée… je veux dire qu’à un moment donné, vous vous êtes dit : ce n’est pas elle, mais ne disons rien, on va s’envoyer en l’air comme si c’était l’autre. Et ça, c’est malhonnête de votre part.
    
    ROMAIN – Je peux vous retourner le compliment. Qui est-ce qui me dit que vous n’avez pas vu tout de suite que je n’étais pas votre Jules…
    
    ANNA – Julien !
    
    ROMAIN – Et que finalement vous avez pris votre pied en sachant très bien qu’une bonne baise, c’est toujours bon à prendre ? Puisque vous dites qu’une queue, c’est une queue, point à la ligne.
    
    ANNA – Écoutez, je veux bien croire à votre bonne foi, mais il faudra me présenter votre copine, que je puisse ...
«123»