1. Le retour de Xavier - 1


    Datte: 15/05/2022, Catégories: Entre-nous, Les hommes, Auteur: AntoineL

    Comme chaque année, vous vous rendez à la pré-rentrée des profs le cœur lourd, mécontent que l’été soit passé si vite. Et si vous enseignez avec plaisir à vos élèves, passer une journée entière entre profs vous déprime. Vous êtes là depuis une demie heure, qu’une bonne surprise vous attend. Vous apprenez que Xavier qui était censé ne pas revenir cette année, allait faire des remplacements, alternant deux établissements. Le souvenir de la pipe que vous lui aviez faite la veille des vacances vous revient. C’est donc avec une certaine impatience que vous attendez de le voir.
    
    Les deux premiers jours de l’année se passent sans que vous ne l’entraperceviez. Pourtant, vous êtes à l’affut. Vous vous demandez comment vous allez l’aborder. Il a eu l’air d’apprécier votre travail sur sa bite, même si vous le savez en couple et père d’une petite fille. Il vous faudra être discret, imaginez-vous. Peut-être, pourriez-vous réitérez l’expérience un soir dans une salle vide, ou encore trouver une excuse pour le ramener chez vous ? Dans ces cas-là, vous aurez tout le temps de déguster sa queue.
    
    Jeudi matin, vous l’apercevez enfin. Mais il est en train de prendre un café avec ses deux éternels copains, de gros ploucs à votre avis, dont un a des tendances homophobes. Vous n’avez pas pris ce dernier en flagrant délit mais vous le soupçonnez de se foutre de votre gueule dès que vous avez le dos tourné. Mais, ça fait longtemps que vous avez appris à vous moquer de ce que pense les autres. ...
    ... Vous vous dirigez donc vers le petit groupe et vous lancez un « salut » à la ronde. Les trois garçons s’arrêtent de parler. Vincent et son pote Guillaume grommellent un bonjour, là où Xavier articule un peu plus. Mais à peine… Un silence gêné s’installe. Vous enchaînez :
    
    - Content d’être de retour ? Comment ça se fait que tu sois ici ?
    
    - Finalement, le titulaire a demandé un congé, donc je continue mon remplacement, explique Xavier. Puis, il se retourne vers ses deux potes et continue comme si de rien n’était leur conversation précédente.
    
    Vous prenez un air digne et vous partez de votre coté. Si vous n’en laissez rien paraître à l’intérieur, vous bouillez de rage. Rarement, vous aviez subi une telle débâcle. Peut-être même jamais depuis le collège. Ça ne vous étonne pas au final. Xavier, Vincent et Guillaume sont finalement de grands gamins. « Pathétique ! », vous dites-vous. Vous ne décolérez pas de la journée. Vous rongez donc votre frein. Et vous vous promettez que la prochaine fois que vous croiserez Xavier vous lui ferez part de votre mécontentement.
    
    Ce qui ne tarde pas. En milieu d’après midi, entre deux cours, vous le croisez dans un couloir :
    
    - Xavier ! le hélez-vous. Est-ce que je peux te parler deux minutes s’il te plait ?
    
    - Euh.. Oui bien sur ! Vous répond-il. Avec un sourire plus accueillant cette fois-ci.
    
    - Tu m’expliques ce matin ?-
    
    - Ben quoi ?
    
    - Je t’arrête tout de suite. Moi je voulais juste être poli. J’étais content de te voir. Et je ...
«1234»