1. L'avilissement d'Aurore - Partie 02


    Datte: 11/05/2022, Catégories: Non Consentement / À contre-cœur Auteur: byalexandredelafressange

    Chapitre 2 - Faire connaissance avec son Président
    
    Arrivé à la voiture, le militaire ouvre la porte arrière à la vitre teintée et lui fait signe de monter, toujours sans aucun vêtement. Elle a l'infinie surprise de s'asseoir à côté de son Chef de délégation. Gênée jusqu'aux entrailles d'être ainsi dénudée, dévoilant la totalité de son corps à un homme avec qui elle travaille occasionnellement.
    
    Daniel Guérin est certes toujours bien habillé, mais il affiche un âge (environ 55 ans) qui, dans les faits, pourrait être proche de celui de son père. Sans compter quelques kilos en trop.
    
    A l'avant, deux Africains sont installés, un chauffeur et un homme en costume. Celui-ci se présente :
    
    - Désiré Amoussou, Mademoiselle, pour vous servir! Je suis le Préfet de Cotonou. Vous excuserez le comportement de mes hommes, mais il pensait que vous étiez une espionne ou, pire encore, une terroriste! Mais rien de grave ne s'est passé, je pense, à part quatre doigts dans le cul! Tandis que l'assistante administrative est encore estomaquée par les propos tenus, le représentant du Gouvernement sort alors de sa poche le document qu'elle vient de signer et l'agite de droite à gauche : - Merci aussi d'avoir paraphé ce document par lequel vous reconnaissez avoir tenté d'introduire des stupéfiants au Bénin. Ce qui chez nous équivaut de dix ans de prison.
    
    - Mais... Monsieur... Je ne comprends pas... Je n'ai rien fait! Monsieur Guérin, aidez-moi!
    
    Le Préfet la coupe sèchement : - ...
    ... Voyez-vous, Madame, chez nous, les femmes restent à leur place. Coucher avec un supérieur est tout à fait normal. Lorsque mon ami Daniel m'a expliqué qu'il vous désirait, à un point que vous ne pouvez même pas imaginer, j'ai proposé de lui rendre un petit service. Et voilà! Si vous n'êtes pas obéissante à votre patron, vous serez accusée, avant la fin du séjour, de trafic de drogue et de tentative de faire pénétrer celle-ci sur notre territoire...
    
    Est-ce bien compris?
    
    - Oui, répond-elle, presque de manière inaudible.
    
    - Je vois que vous êtes une personne censée. Puis se tournant vers son ami : - Tu as un goût plus que remarquable! Elle a un corps magnifique! Tu vas pouvoir t'amuser!
    
    - Mais j'y compte bien, Désiré, j'y compte bien! confirme, d'une voix faussement détachée le Président du Conseil régional. Il est au bord de l'éjaculation, rien qu'à imaginer ce qu'il va faire avec la blonde au physique somptueux et désormais à sa merci.
    
    Dans un endroit moins fréquenté, la voiture sort de la route et emprunte durant quelques mètres une piste. -- Sortez et habillez-vous un minimum! ordonne le gradé, à l'égard d'Aurore. Nous allons vous déposez à votre hôtel. Soyez au moins décente!
    
    Vingt minutes plus tard, le politicien et sa subordonnée sont dans leurs chambres respectives. A peine installée, elle voit le téléphone situé sur sa table de nuit déjà sonner :
    
    - Allo?
    
    - Aurore! J'ai un très grand lit et je ne voudrais pas y dormir seul. Nous allons donc partager celui-ci. ...
«1234...10»