1. Une nuit inattendue dans les jardins royaux (1)


    Datte: 11/05/2022, Catégories: Lesbienne Auteur: Antaya

    (Mira est reine, appréciée de son peuple, délaissée de son mari qui part régulièrement en campagne, et un peu plus cocue à chaque fois qu’il revient. Un jour, alors qu’elle erre dans les allées de sa bibliothèque pour essayer d’étouffer son ennui, elle tombe sur un vieux livre aux dessins très explicites)
    
    On frappe de nouveau à la porte.
    
    — Hé, ça suffit ! Quiconque se trouve derrière cette porte a intérêt à arrêter. Je ne suis pas encore morte.
    
    Mira regretta immédiatement ses mots. Elle n’était pas si grincheuse d’habitude. Sa frustration sexuelle refoulée et son exposition au livre érotique qu’elle avait lu toute la nuit lui montaient à la tête.
    
    — Je suis vraiment désolée de t’avoir crié dessus, Misha. Je n’ai pas fermé l’œil de la nuit. Entre.
    
    La servante se faufila à l’intérieur, tête baissée, et s’inclina :
    
    — Ce n’est rien, Votre Majesté. Je savais déjà que quelque chose n’allait pas.
    
    Mira roula les yeux et soupira:
    
    — Ne vous inquiétez pas, tout va très bien. Et quand bien même, ce n’est pas de votre ressort.
    
    La jeune fille leva les yeux et sourit respectueusement :
    
    — Je connais ma maîtresse et je tiens à votre bien-être, et c’est pourquoi je serai toujours là pour vous servir avec plaisir de toutes les manières possibles, votre majesté.
    
    La candide sincérité de sa servante acheva de dissiper la mauvaise humeur de la reine. Mira rit et demanda à sa suivante à ranger certaines de ses affaires.
    
    La reine avait adoré la vue de la peau café ...
    ... de Misha lorsqu’elle fut ramenée comme butin de guerre il y a quelques mois. Elle avait immédiatement ordonné qu’elle soit incorporée dans son entourage personnel au palais. Ce matin elle la regardait d’un œil nouveau. Elle s’oublia à admirer la jeune fille qui s’affairait dans la chambre, faisant glisser son regard des mèches de cheveux noirs qui s’échappaient de son chignon jusqu’aux seins, libres sous sa robe presque transparente. Mira n’était pas tellement plus âgée que ses suivantes, mais elle les devançait tout de même de quelques années. Son cœur battait et sa respiration s’accélérait au fur et à mesure que les images des dessins qu’elle avait étudiés la nuit refaisaient surface. L’envie d’arracher la robe de Misha la prit violemment. Elle voulait toucher, explorer, lécher, mordre ce corps qui lui était si familier et lui apparaissait pourtant si nouveau. Pourquoi pas, se dit-elle, j’en ai le droit, après tout je suis la reine.
    
    Elle se laissa aller quelques secondes à cette idée puis se reprit.
    
    — Misha ?
    
    La jeune fille se tourna immédiatement vers elle.
    
    — Oui, Votre Majesté?
    
    — Aimerais-tu m’accompagner aux jardins royaux ce soir. J’ai envie de profiter du calme de la fontaine et de l’air frais de la nuit.
    
    La jeune fille rougit :
    
    — L’honneur est pour moi, votre Majesté. Je viendrais volontiers avec vous.
    
    — Alors, c’est réglé. Attendez-vous à me suivre quand je vous appellerai plus tard dans la soirée.
    
    Misha acquiesça avec joie et poursuivit ses ...
«12»