1. La Coloc' (16)


    Datte: 08/05/2022, Catégories: Gay Auteur: Poiluhds

    Le temps s’arrête. Je regarde Marc qui semble absent, perdu dans des pensées indéchiffrables. Nicolas qui a senti que j’éjaculais violemment au fond de sa chatte se dégage de ma queue et s’assied sur le canapé, face à Marc, les jambes bien écartées pour que notre ami ne manque rien du spectacle. Excité par nos deux éjaculations, Nicolas veut nous rejoindre dans le plaisir et se masturbe vigoureusement. Marc le regarde fixement. Je me débarrasse du préservatif qui glisse de ma queue, alourdi par le volume de sperme que j’ai libéré dans le cul de mon coloc’ poilu.
    
    — Je vais jouir pour vous les mecs...
    
    Nicolas est décidément assez particulier. Je pense que Marc aurait besoin de calme pour reprendre ses esprits, mais visiblement, Nicolas ne voit pas les choses de la même manière.
    
    — Oh oui, je viens... OUIIIIIII.
    
    Et nous assistons, médusés, au jaillissement d’une cascade de sperme qui inonde littéralement le torse poilu de Nicolas. Je n’en suis pas sûr, mais il me semble que la queue de Marc s’est contractée à la vue de cette étonnante éjaculation.
    
    Nicolas est calmé. L’atmosphère est un peu lourde de nos silences.
    
    Marc se lève pour se débarrasser de sa chemise déjà tachée de son jus. Il hésite un instant, nu devant nous. L’envie de nous dire quelque chose peut-être, de faire quelque chose, mais il semble subitement timide et sort du salon. J’entends quelques minutes plus tard qu’il prend une douche.
    
    Nicolas émerge après m’avoir donné l’impression ...
    ... d’être totalement absorbé par le plaisir qu’il vient de se donner.
    
    — Waouhh, c’était cool.
    
    — Yep...
    
    — Tu crois qu’il a aimé ?
    
    — Oui, en tout cas il a joui à fond et il n’a rien perdu du spectacle.
    
    — Oui, j’ai eu l’impression qu’il nous mâtait bien. Merci d’ailleurs... tu m’as bien baisée.
    
    — Ce fut un plaisir...
    
    Nicolas joue avec son jus en train de se liquéfier qui coule sous les poils de son torse.
    
    — Je...
    
    — Oui ?
    
    — C’est dingue comme tu as joui là.....
    
    — Oui ? des fois, je sais pas pourquoi, l’excitation sûrement... je crache des quantités incroyables... Je vais devoir aller me doucher moi aussi.
    
    Je me demande si Nicolas va rejoindre Marc, mais il choisit de lui laisser la salle de bains et se dirige vers la salle d’eau près de sa chambre. J’essaye d’imaginer les pensées de Marc. Se sent-il effrayé de ce qu’il vient de vivre ? Gêné, honteux ou au contraire joyeux de ce qu’il a découvert sur lui et les mecs ?
    
    Je pense qu’il lui faudra un peu de temps pour mettre de l’ordre dans ses idées et que nous devrons le laisser tranquille. Il nous parlera s’il en a envie, mais nous devons le mettre à l’aise et ne rien brusquer. Au-delà de l’excitation provoquée par la situation, je sais que je suis attiré par lui. J’ai joui de le voir faire tomber une après l’autre les barrières de sa timidité jusqu’à finir par se masturber et jouir devant moi, mais je sais aussi qu’il m’excite. J’aime le calme qui émane de lui, comme une forme de sensibilité ...
«12»